LOADING

Type to search

La gastro-entérite déjà au-delà du seuil épidémique, les recommandations à suivre pour l’éviter

1 année ago
Share

D’une fiabilité sans failles, puisque étant au plus proche des malades, le réseau Sentinelles annonce, mercredi 22 novembre, que le nombre de gastro-entérites recensé en France métropolitaine dépasse désormais le seul épidémique. « La semaine dernière, le taux d’incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 194 cas pour 100 000 habitants, au-dessus du seuil épidémique (178 cas) ». Nous allons spécifier maintenant quels sont les départements les plus touchés et vous aider à éviter la contagion.

Lavage des mains

L’épidémie de gastro-entérite se propage à une telle vitesse qu’elle a déjà franchi le seuil épidémique

Si la gastro-entérite s’installe confortablement, et avec une vitesse plus fulgurante qu’escomptée (ce qui n’est pas le cas pour nous, car justement redoutée, de par ses symptômes brutaux, elle nous est incommodante au possible), il convient de souligner que l’épidémie affecte plus de départements que d’autres. Ainsi ce n’est pas l’Hexagone, avec uniformité, qui est dans la zone rouge. Les départements les plus touchés par l’épidémie de gastro-entérite entre les 14 et 20 novembre derniers sont la Provence-Alpes-Côte d’Azur (297 cas pour 100 000 habitants), le Grand Est (262 cas pour 100 000 habitants), et l’Ile-de-France, avec 257 cas pour 100 000 habitants. Selon réseau Sentinelles, la gastro-entérite aurait même dépassé le seuil épidémique, 178 cas pour 100 000 habitants. « L’activité actuelle est légèrement supérieure à l’activité moyenne observée ces dernières années à la même période. Cette augmentation sera à confirmer dans les prochaines semaines ». Soyons très vigilants.

Les gestes simples et précautions sanitaires à adopter afin d’éviter au maximum la  moindre contagion

Selon les recommandations de l’agence Santé publique France, le lavage des mains, plusieurs fois par jour, puisque la maladie se transmet facilement par simple contact humain, est on ne peut plus recommandé et trop souvent négligé. Il conviendrait ainsi de se plier à cette règle d’hygiène simple également après s’être mouché, avoir éternué ou au sortir des toilettes. Notons de ne pas oublier ces mesures de précaution surtout lorsque qu’il s’agit d’être en société. Les principaux symptômes de la gastro-entérite aigüe (GEA) sont, avec les étouffants vomissements et les maux de ventre, la diarrhée aigüe (au moins 3 selles liquides ou molles par jour datant de moins de 14 jours) déjà évoquée plus haut. La GEA peut s’accompagner d’un état fébrile mais ne dure en moyenne que 1 à 3 jours. C’est donc le caractère fulgurant du virus qui est le plus significatif. Les populations classées le plus à risques sont les bébés et les personnes âgés même pour une maladie à la réputation bénigne. Il convient, conseil avisé, afin d’éviter la déshydratation qui est quasi-systématique, de boire beaucoup (d’eau évidemment), et ce sans la moindre modération.

Lavage des mains, Pixabay

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *