LOADING

Type to search

Google lance un test de dépistage de la dépression pour faciliter un diagnostic clinique

4 mois ago
Share

Saviez-vous qu’un test de 9 questions pour évaluer la dépression vient d’éclore à l’initiative de Google et pour mesurer avec deux atouts majeurs (sa rapidité et sa fiabilité) le bien-être de tous les américains ? Il est le fruit d’un partenariat, ayant fonctionné sans ombre au tableau, avec une ONG américaine, la National Alliance on Mental Illness) Il a pour nom, très technique ainsi qu’opaque de prime abord, le « PHQ-9 ». Validé cliniquement, il a déjà essuyé ses premières armes mais est une nouveauté totale pour les appareils numériques personnels et propices à son utilisation.

Dépression

Google propose aux internautes américains un outil utile de dépistage en ligne de la dépression : il convient de souligner que le diagnostic clinique se révèle vraiment primordial

Google a certifié deux facteurs déterminants et cautionnant sa démarche auprès des particuliers en proie à ce mal-être qu’est la dépression. La firme américaine a insisté sur la confidentialité des résultats et permet une évaluation (peut-être devrions-nous dire une pré-évaluation ?) qui n’a, en aucun cas la présomption de se substituer, en dépit de son séreux avéré, à un diagnostic clinique, pouvant être nécessaire, si l’internaute en éprouve le besoin. »PHQ-9 » est un outil d’orientation utile entre le patient et son généraliste ou son psychiatre qu’il peut solliciter pour poser un diagnostic sur sa dépression ou d’autres troubles psychiques.

La dépression touche, dans des pourcentages similaires et très élevés, les Américains et les Français : ce test est donc appelé, avec certitude, à se développer à l’international

Aux Etats-Unis comme en France, près d’une personne sur cinq a souffert ou souffrira d’une dépression, au cours de sa vie. La dépression est une maladie qui touche tous les âges, depuis l’enfance jusque très tard dans la vie. En 2010, en France, 7,5 % des 15-85 ans auraient vécu un épisode dépressif, avec une prévalence deux fois plus importante chez les femmes que chez les hommes (source INPES)  Ce test pourrait ne pas être tout simplement anecdotique mais précieux : il n’est pas encore disponible en France mais un un petit clic ici vous en dira plus. Si le contenu du test vous interroge, il porte sur votre quotidien.

Dépression, Pixabay – PublicDomainPictures

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *