LOADING

Type to search

La Grande Tétée : l’allaitement maternel fêté en France et dans le monde ce dimanche

1 année ago
Share

A l’occasion de la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel qui commence ce dimanche 9 octobre, des Grandes Tétées, désormais bien ancrées dans les esprits des parents, puisque nous pouvons parler de réunions festives de masse, impliquent également des associations diverses, des membres du corps médical spécialisés en santé infantile (pédopsychiatres par exemple), et des professionnels de la petite enfance (auxiliaires de puériculture ou encore directrices de crèches). C’est l’occasion d’une sensibilisation en faveur de l’allaitement maternel très largement boudé par les Françaises.

Allaitement

L’effet papillon de la Grande Tétée, née aux Philippines, en 2006, et fêtée ce dimanche 9 octobre 2016, dans d’autres pays, dont la France avec 40 villes volontaires bien volontiers

Mais d’où vient l’idée de la Grande Tétée, que certains trouvent peut-être abracadabrante, mais qui au contraire sensibilise, dans une communion joyeuse, aux bénéfices scientifiquement prouvés du lait maternel ? La France n’en est pas l’initiatrice. Il faut remonter à 2006, aux Philippines, et plus exactement dans la capitale de ce pays, Manille, où a été établi un record du monde inégalé jusqu’alors, avec près de 4000 mamans qui s’étaient prêtées au jeu de l’allaitement maternel en simultanée. La photo ayant immortalisé cet événement a fait le tour du monde et l’adoption de la Grande Tétée par la France a été rapide et suivie. Elle ne cesse de gagner de l’ampleur au fil du temps et, en ce dimanche 9 octobre 2016, 40 villes seront le berceau célébrant la onzième édition de ce rassemblement impressionnant prônant l’allaitement.

La France n’est pas un modèle en ce qui concerne l’allaitement maternel, et ce en dépit des recommandations émanant de l’OMS, qui souhaite son usage exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’allaitement exclusif au sein est recommandé durant les 6 premiers mois. La France, et ce n’est pas une nouveauté, accuse un retard très important, en ce qui concerne ce lien unique et magique, pour ne pas dire fusionnel, unissant une mère à son enfant, qu’est le fait de donner le sein. Il nous convient de rappeler que les enfants allaités voient leurs défenses immunitaires renforcées : ils sont moins exposés aux maladies comme l’asthme, la pneumonie, les allergies, le diabète, les infections gastro-intestinales. L’OMS indique ainsi que « l’allaitement est le moyen idéal d’apporter aux nourrissons tous les nutriments dont ils ont besoin pour grandir et se développer en bonne santé ». Pour en savoir plus sur la Grande Tétée, consultez son site dédié www.grandetetee.com.

Allaitement, Pixabay

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *