Accueil / Actualités / Les grandes marques de produits cosmétiques épinglées par l’association

Les grandes marques de produits cosmétiques épinglées par l’association

UFC Que Choisir vient à nouveau de jeter un pavé dans l’eau en révélant que plus de 185 produits cosmétiques de la vie courante contiendraient des molécules toxiques, allergisantes et des perturbateurs endocriniens, les consommateurs doivent être en alerte, car tous ces déodorants, crèmes, dentifrices ne sont pas sans danger pour la santé. Ces résultats sont très préoccupants, car ces produits nous les utilisons au quotidien sans savoir qu’ils peuvent représenter un certain danger de santé publique.

L’UFC Que Choisir scrute les produits cosmétiques

Tout le monde a dans sa salle de bain d’innombrables produits cosmétiques, shampoings, dentifrices, crèmes pour le corps, le visage et plusieurs d’entre eux ont été mis sur la touche par l’association UFC Que Choisir dans une enquête qui a été publiée ce lundi, plus de 185 produits auraient dans sa composition de la « Méthylisothiazolinone », une molécule qui a déjà été épinglée par la société française de dermatologie (SFD) en 2012 pour des irritations et des eczémas, plus de 101 produits contiendraient des perturbateurs endocriniens dont plus de 44 sont composés d’un filtre perturbant le fonctionnement thyroïdien.

Des enseignes ont été pointées du doigt à cause de leur composition

Plusieurs marques très connues  sont dénoncées par UFC Que Choisir, Leclerc, Carrefour, Roc… Dans une étude récente, un problème inquiétant avait été mis en évidence sur la présence d’un « conservateur toxique pour le foie et le sang » dans des lingettes pour bébés. Comment ne pas être alerté par cette nouvelle enquête alors que chacun a dans ses placards ces produits à risque. La mention « hypoallergénique » n’est pas une référence de sécurité, tous ces produits contiendraient des allergènes comme le précise UFC Que Choisir.

Faut-il continuer à acheter ces produits ?

Les choses n’avancent pas, et cela malgré plusieurs alertes successives, les fabricants ne font pas évoluer la composition de ces produits de tous les jours, UFC Que Choisir recommande de ne plus acheter ce genre de produits à risque. Toutes les observations des consommateurs sont les bienvenues sur le site de l’association, une carte repère est également disponible sur la plateforme pour connaitre les 12 substances à risque.

Maquillage, Pixabay – jill111

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Maladie de peau

Maladie de peau : un fléau qui touche 16 millions de Français

Les maladies sont très diverses. La peau est l’enveloppe qui protège notre corps, elle est …

Réagissez !