Accueil / Actualités / Grasse : un pâtissier condamné pour ses créations

Grasse : un pâtissier condamné pour ses créations

À Grasse, le pâtissier qui avait suscité la polémique avec ses créations décrites comme racistes a été condamné. Une polémique qu’il ne comprend pas.

Chocolat
Chocolat

A Grasse, un pâtissier proposait comme de nombreuses enseignes en France des douceurs, des gourmandises qui ravissent le palais. Pendant une quinzaine d’années, sa vitrine mettait en valeur des hommes et des femmes aux formes généreuses sans pudeur. De ce fait, il avait fait le choix de mettre en valeur leur intimité en proposant des conceptions de couleur noire. L’une des clientes a toutefois été offusquée par cette décision et l’affaire a fait grand bruit. Les médias ont largement relayé le dossier des pâtisseries qualifiées de racistes.

Dieux et Déesse doivent quitter la vitrine de ce pâtissier

Toutefois, ce pâtissier de Grasse n’a pas seulement été médiatisé, car la justice française a été invitée à statuer sur ces créations. Le tribunal administratif a interdit l’exposition au public de ces pâtisseries pointées du doigt. Ces dernières sont reconnues comme un trouble à l’ordre public et une atteinte à la dignité humaine. Il faut noter que par le passé, des pâtisseries avaient également suscité la polémique, les fameuses « Têtes de Nègre ». Désormais, le design a changé et le nom a été remplacé par des meringues au chocolat.

Le pâtissier de Grasse ne comprend pas la polémique

En ce qui concerne l’affaire de Grasse, le Cran qui avait saisi le Tribunal estime que les créations baptisées Dieux et Déesses sont à la fois injurieuses, obscènes et caricaturales. Le pâtissier est de ce fait invité à retirer ses gâteaux polémiques même s’il dénonce formellement le mot racisme. Dans un entretien au Parisien, il estime que ces deux pâtisseries sont présentes dans sa vitrine depuis plus une décennie. Il ne comprend pas comment cette polémique a pu voir le jour.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Asthme

BPCO et asthme : des millions de personnes ont perdu la vie

L’asthme et la broncho-pneumopathie chronique respiratoire (BPCO) auraient fait plus de 3,6 millions de victimes, …

Un seul commentaire

  1. Honteux : j’espère que cette « cliente » et cette « justice » noirciront de putréfaction dans peu de temps : OOh zut j’ai utilisé la racine noir…Je m’en excuserai pas ah ah qu’elle vienne cette cliente je lui en ferai bouffer du noir…

Réagissez !