Accueil / Actualités / Grêle à Biarritz : une ambiance apocalyptique

Grêle à Biarritz : une ambiance apocalyptique

La grêle à Biarritz n’a pas épargné grand-chose dans la ville et l’orage a été digne d’un film apocalyptique comme le témoigne une vidéo.

Averse de grêle à Biarritz
Averse de grêle à Biarritz

La grêle est toujours très impressionnante et elle est à l’origine d’une vague d’angoisse chez certaines personnes. Lorsque l’orage est fort, elle a le pouvoir d’endommager de nombreux mobiliers urbains, les toitures ainsi que les voitures. Ces dernières mitraillées par la grêle laissent apparaître de petits trous disgracieux très complexes à supprimer. A Biarritz, les habitants ont eu l’impression d’être face à l’apocalypse lorsque l’averse a commencé dans l’après-midi de samedi. Pendant plusieurs minutes, ces petites billes sont tombées dans la ville laissant une fine couche sur le sol ressemblant à de la neige.

L’averse de grêle filmée à Biarritz ce samedi

Les images les plus impressionnantes de cette averse de grêle sont diffusées sur YouTube. Une vidéo met en avant cette ambiance angoissante et très brève. Le phénomène n’a pas duré très longtemps, mais assez pour changer le visage de Biarritz. Les sapeurs-pompiers ont été appelés à la rescousse à de nombreuses reprises au cours de la journée et la foudre était également au rendez-vous. Comme le mentionne France 3, l’observatoire Keraunos a eu l’occasion de référencer près de 2500 impacts au cours de cet épisode qui n’a semble-t-il fait aucun blessé.

Une épaisse couche de grêle à Biarritz

Le moment était toutefois très mal choisi, car la braderie de Biarritz donnait rendez-vous aux visiteurs de week-end. Les clients et les commerçants ont été contraints de rejoindre en catastrophe les commerces pour se protéger. Toutefois, la situation n’était pas digne du printemps, car le sol était jonché de billes de grêle. Pour ne pas glisser, les habitants ont dû faire preuve d’une grande vigilance. Après cette situation apocalyptique, les commerçants ont sorti les balais pour enlever l’épaisse couche de grêle laissée par l’orage.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Asthme

BPCO et asthme : des millions de personnes ont perdu la vie

L’asthme et la broncho-pneumopathie chronique respiratoire (BPCO) auraient fait plus de 3,6 millions de victimes, …

2 commentaires

  1. Boudiou… Mais vous n’avez donc jamais rien vu de votre vie ???
    Un bon orage de grêle oui… l’apocalypse ! non… la fin du monde peut-être !!!
    L’effondrement de la voie lactée sur son trou noir (journalistique) surement !

  2. Percereau Christian

    Que vient encore faire l’Apocalypse là-dedans ? Ce mot qu’on utilise à tort et à travers dès qu’on veut décrire une scène dé dévastation. Apocalypse signifie : révélation.

Réagissez !