Accueil / Actualités / Grippe aviaire : à nouveaux, des cas référencés dans le département des Landes

Grippe aviaire : à nouveaux, des cas référencés dans le département des Landes

De nouveaux cas ont été mis à jour en Dorgogne et dans les Landes ce lundi 7 décembre. Les canards et les oies représentent un marché des plus important en ce mois de décembre, ces volailles font partie des repas festifs et ces cas de grippe aviaire n’arrangent pas les affaires des producteurs de volailles, ils se veulent pourtant rassurant sur la situation, la grippe aviaire n’est pas une maladie qui se transmet à l’homme, il est important de le rappeler.

Selon les éleveurs de volailles de ces deux départements concernés par le virus de la grippe aviaire, il n’est pas encore question d’inquiétude pour l’instant et selon leurs propos, la prévention dans ces départements est quasi immédiate ainsi que la mise en place de mesures importantes par les services sanitaires qui emploierait toutes les méthodes pour éviter toute propagation du virus. Il semblerait que pourtant la venue de ce virus est quelque peu troublée la vente des foies gras et carcasses dans certains marchés. Les Landes sont aux portes du Gers, la grippe aviaire peut-elle avoir une incidence sur la vente de ces volailles réputées ? Il est encore trop tôt pour se prononcer.

En Dordogne et dans les Landes, les animaux suspects sont abattus

Tous espèrent que les consommateurs feront la part des choses et qu’ils comprendront que le virus n’est pas transmissible à l’homme et que toutes les mesures sanitaires sont prises rapidement et qu’elles sont efficaces. Ce sont six foyers qui ont été identifiés depuis la fin du mois de novembre dans le département de Dordogne et celui des Landes selon le ministère de l’Agriculture, il a décidé d’appliquer des mesures de décontamination et l’abattage de tous les animaux suspects, plus de 14.000 canards et 1000 oies ont été tuées en Dordogne.

La grippe aviaire pourrait avoir un impact sur cette filière agricole

À la veille de ces fêtes de Noël, le ministre de l’Agriculture tente de limiter les dégâts économiques pour cette filière agricole, il ne cesse de répéter qu’il n’existe aucun danger en ce qui concerne la contamination pour l’homme. Huit pays ont déjà interrompu l’importation de volailles françaises selon Pourquoi Docteur.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Pompiers

Un morceau de fromage responsable du décès d’un enfant de deux ans et demi

Les faits se sont déroulés en Belgique dans la ville de Vivorde, un enfant âgé …

Réagissez !