Accueil / Actualités / Grippe aviaire : détection d’une souche dans une basse-cour française

Grippe aviaire : détection d’une souche dans une basse-cour française

Un foyer d’infection de la grippe aviaire a été détecté dans le département de la Dordogne. Un cas de grippe aviaire a fait l’objet de surveillance et de protection accrues sur plusieurs kilomètres et deux élevages de ce département. C’est le premier cas repéré depuis les années 2007. Il s’agit dans un premier temps d’éviter toute propagation de ce virus entre les animaux, les chiens de chasse doivent rester enfermés ou être tenus en laisse, une mesure a été décidée par arrêté préfectoral, la chasse est suspendue au moins jusqu’au 6 décembre prochain.

Cette décision n’a pas fait plaisir à tout le monde et notamment les chasseurs qui ne comprennent pas vraiment le rapport qui peut exister entre tuer les cerfs, les chevreuils, les lapins avec le virus H5N1. La fédération départementale a voulu expliquer cette décision, mais nécessaire, elle est temporaire et c’est simplement par précaution, les chiens de chasse pourraient se saisir d’un oiseau infecté et de ce fait propager le virus à d’autres animaux. Tous les oiseaux trouvés morts doivent être absolument transportés au laboratoire afin que des analyses puissent être effectuées. À ce jour, aucun autre cas du virus H5N1 n’a été mis en évidence selon Sudouest.

La grippe aviaire est la cause de la suspension des importations

La Corée du Sud vient de suspendre toutes les importations de volailles et d’oiseaux vivants en France et cela pour une durée indéterminée. Selon les propos du ministère de l’Agriculture, les volailles auraient été contaminées par des canards sauvages et il tient à rappeler également que la transmission de cette grippe aviaire ne se fait pas par la consommation de viande, d’œuf et de foie gras. La transmission à l’homme reste très rare, il faut avoir été en contact avec les volailles infectées de façon prolongée. Le vaccin de la grippe n’aurait aucune efficacité contre la grippe aviaire, mais il éviterait les recombinaisons.

Un foyer de grippe aviaire qui arrive quelques semaines avant Noël

L’agriculture n’a pas besoin d’une nouvelle manque de confiance de la part des consommateurs, à quelques jours des fêtes de fin d’année, les volailles et le foie gras représentent un marché important.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Courir

Var : un joggeur de 76 ans meurt d’une crise cardiaque en plein effort

Un homme de 76 ans, apparemment en bonne santé, a été hélas terrassé par une …

Réagissez !