Accueil / Actualités / Grippe des enfants : une mutation génétique explique la sévérité

Grippe des enfants : une mutation génétique explique la sévérité

La grippe chez des enfants a été particulièrement intense et les professionnels de la Santé auraient trouvé la réponse du côté des mutations génétiques.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

La grippe a affiché une surmortalité pour la saison 2014/2015 et de nombreux enfants ont développé une version sévère de la maladie. Des chercheurs français et américains ont tenté de comprendre pourquoi la situation avait été tellement importante. Ils ont décidé de s’attarder sur le cas d’une fillette âgée de deux ans en étudiant son génome. Ils ont eu l’occasion de constater qu’une mutation génétique pouvait expliquer cette situation. Il faut noter que le contexte est particulier avec un enfant notamment lorsqu’il est très jeune.

Des enfants souffrent d’une grippe sévère à cause d’un gène

Généralement, les symptômes de la grippe chez l’enfant apparaissent une dizaine de jours après la contagion contre 5/7 pour les adultes. La période d’incubation est donc plus importante et certains maux assez simples à gérer chez les grands deviennent très complexes pour les petits. Dans certains cas de figure, cette maladie peut prendre un tournant mortel notamment chez les personnes fragiles comme les seniors ainsi que les enfants et les femmes enceintes. En étudiant le génome de cette fillette contaminée par le virus influenza A H1N1, les chercheurs ont pu comprendre qu’elle avait hérité d’un gène connu pour optimiser la production d’interférons.

Une mutation génétique à l’origine de la grippe complexe

Chez les parents, le gène était inactif, mais ce n’était pas le cas pour cette enfant qui a été contrainte d’être hospitalisée. Cette piste est importante, car elle pourrait permettre de lutter efficacement contre les formes sévères de la grippe. Ainsi, certaines personnes seraient dans tous les cas vouées à développer une version sévère de cette maladie. Avec cette découverte, le monde médical pourrait ainsi mettre au point des stratégies thérapeutiques notamment en les focalisant sur des interférons recombinants.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !