Grippe : seuil épidémique franchi, attention aux seniors

La grippe a vu son seuil épidémique être atteint en France le 21 janvier. Les seniors sont appelés à la plus grande vigilance, car le virus est contagieux.

Le vaccin contre la grippe
Le vaccin contre la grippe

Cette semaine a été marquée par le dépassement du seuil épidémique (179 cas sur 100 000 habitants). La grippe est un virus très contagieux qui peut se révéler dramatique chez les personnes à risque à savoir en particulier les personnes âgées. La direction nationale de la santé (DGS) recommande en amont d’utiliser des antiviraux si cette maladie est suspectée. Il est parfois très difficile de savoir si le patient souffre de ce virus sans effectuer au préalable un test en laboratoire. Les antiviraux sont des molécules qui perturbent le cycle de réplication d’un ou de plusieurs virus, ils permettent de ralentir l’évolution de la maladie virale.

Les symptômes de la grippe demandent une attention particulière

Seuls les vaccins et la prévention restent les méthodes les plus convaincantes pour combattre ces infections comme la grippe. La vaccination est donc particulièrement recommandée dans les maisons de retraite (EHPAD). Les symptômes de la grippe concernent en général une fièvre supérieure à 39° qui survient brutalement, des courbatures et des signes respiratoires. Des cas sévères sont en augmentation, ils entraînent une hospitalisation (116) et un passage aux urgences (1352). Le directeur du pôle vaccination de l’institut Pasteur a tout de même déclaré : « c’est vrai que le vaccin contre la grippe n’est pas efficace à 100 % au-delà de 65 ans ».

 

La grippe peut être évitée grâce à des antiviraux

La grippe a donc davantage de chance d’infecter les personnes âgées, car elles souffrent d’une diminution d’efficacité de leur système immunitaire. Dans ce cas de figure, le vaccin n’est efficace qu’aux alentours de 50 voire 60 %. La DGS insiste sur le fait qu’il faut mettre en place pour les personnes âgées un traitement d’antiviraux sans attendre la confirmation du diagnostic et surtout elle rappelle l’importance de se faire vacciner malgré tout. Même si l’efficacité est diminuée, le vaccin s’avère être efficace au niveau des souches notamment lors de la première étape de l’épidémie. Selon SOS médecin, aucune région n’est épargnée, mais le sud de la France semble le territoire le plus touché par le virus de la grippe.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Un seul commentaire

  1. – Emmanuel DUTOIT – directeur médical du pôle vaccination de l’institut PASTEUR :

    « C’est vrai que le vaccin contre la grippe n’est pas efficace à 100 %.
    Au delà de 65 ans, compte tenue de la diminution d’efficacité du système immunitaire, le vaccin n’est efficace disons, qu’à 50 / 60 %. »

    Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=A_nwhFSc9A4

    – Le vaccin contre la grippe est le plus dangereux selon les chiffres des indemnisations aux USA :

    http://www.initiativecitoyenne.be/article-le-vaccin-contre-la-grippe-est-le-plus-dangereux-selon-les-chiffres-des-indemnisations-aux-usa-122336058.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *