Hausse de l’électricité : désactiver l’option heures creuses sauve vos finances

par | 12 Fév 2024

Face à cette hausse de l'électricité, il est nécessaire de désactiver rapidement l'option heures creuses. Vous nous direz merci.
hausse de l'électricité

La hausse de l’électricité approche à grands pas. Mais derrière cette augmentation générale se cachent des disparités selon les contrats souscrits. Explications détaillées sur les répercussions concrètes pour l’option heures creuses, remise en question par cette mesure.

La taxe à l’origine de hausses différenciées

Cette hausse des prix de l’électricité découle de la forte augmentation de la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE), qui passe de 0,001€ par kWh à 0,021€ par kWh.

Or, cette taxe étant fixe, elle impacte proportionnellement plus les tarifs les moins chers, comme celui des heures creuses. Ces dernières vont donc subir une hausse bien plus marquée.

Hausse de l’électricité : jusqu’à 10% d’augmentation pour l’option heures creuses

Ainsi, les 9,3 millions de foyers abonnés au tarif heures pleines-heures creuses réglementé vont voir leur facture bondir de 9,8%. Alors que pour le tarif de base, la hausse n’est « que » de 8,6%.

Un écart conséquent qui change complètement la donne pour ceux ayant opté pour des heures creuses attractives.

métiers salaires

métiers salaires

Au moins 30% de consommation creuse pour que ce soit rentable

Avant cette hausse, l’intérêt de l’option heures creuses résidait dans un prix du kWh moins cher la nuit ou à midi. Mais aujourd’hui, un calcul s’impose pour vérifier si elle reste pertinente.

À lire  Prime de Noël 2023 : les montants encaissés et prévus pour les bénéficiaires

Selon les experts, il est nécessaire de consommer au moins 30% de son électricité en heures creuses pour que ce contrat soit vraiment avantageux. En deçà, mieux vaut revenir à l’option de base.

Optimisez vos appareils pour maximiser les heures creuses

Si vous restez en heures creuses, il devient alors indispensable d’optimiser au maximum l’utilisation des plages horaires à tarif réduit.

Programmez tous vos équipements lourds (lave-linge, sèche-linge, four, chauffe-eau…) pour qu’ils fonctionnent exclusivement la nuit ou à midi. Et investissez si besoin dans des prises programmables.

Hausse de l’électricité : comparez les offres pour trouver la formule optimale

Avant de prendre toute décision, prenez le temps de comparer en détail les différentes offres de votre fournisseur, mais aussi de la concurrence, pour trouver la formule correspondant le mieux à votre profil de consommation.

Les économies réalisables peuvent se chiffrer en centaines d’euros sur une année.

Réévaluation indispensable de vos contrats électricité

Cette hausse de l’électricité doit vous conduire à réinterroger vos choix contractuels, en particulier si vous avez souscrit à l’option heures creuses. Une réévaluation approfondie basée sur vos besoins réels permettra d’optimiser votre facture.

À lire  Inflation en janvier 2024 : une baisse des prix tant attendue

Rédigé par Jade Bernard

La rédaction, c'est la vie ! J'adore les mots, je partage mon avis avec passion !

Vous pourriez aimer ces contenus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This