LOADING

Type to search

Hématidrose : une femme admise à l’hôpital, car elle transpirait du sang

4 semaines ago
Share

A l’approche d’Halloween, on pourrait penser dans un premier temps à un phénomène choc propice à cette fête pourtant cette jeune Italienne de 21 ans a été hospitalisée suite à cette situation quelque peu étrange. Les médecins en charge de ce cas ont décelé que les paumes de ses mains ainsi que son visage saignaient sans pour autant qu’il y ait des lésions. Ces épisodes se produisaient le plus souvent la nuit durant son sommeil, ils s’intensifiaient avec le stress. La honte liée à ses saignements ont conduit cette jeune femme à un isolement forcé.

Doigt en sang

Pleurer ou transpirer du sang, une situation souvent liée à des images religieuse, de science-fiction mais c’est une maladie

Médicalement appelé Hématidrose, cette surproduction peut provoquer une forte pression sanguine qui est augmentée par l’anxiété, le stress. Le roi de France, Charles IX qui passait une grande partie de sa vie a tuer des hommes, des animaux, un homme violent, extravagant aurait contracté cette maladie alors non diagnostiquée, il est mort à 21 ans. C’est une pathologie très rare, un dérèglement hormonal qui provoque une production intensive d’adrénaline à un taux 20 fois supérieur à la moyenne. Les personnes atteintes sont souvent traitées pour des dépressions car chez ces patients, ce bouleversement majeur et sévère est mal compris par les autres, l’entourage. Ce qui les plonge dans une peur panique de sortir, de voir du monde, cette maladie renforce le sentiment de n’être pas comme tout le monde.

L’hématidrose est une maladie qui se caractérise par la libération de sang dans la sueur

Elle passe à travers les pores de la peau sans lésions. Cette patiente Italienne a socialement été très atteinte au vu des symptômes de cette maladie. Sa dépression a été traitée mais les saignements ont continué à bouleverser son quotidien. L’hématidrose a été diagnostiquée, les professionnels de santé lui ont prescrit un bêta bloquant, jamais ce médicament n’avait été utilisé pour ce genre de pathologie mais les saignements ont diminué mais pas complètement. C’est très compliqué de justifier les causes de ce mal étrange, l’hypothèse émise par les médecins serait que le sang passe par les glandes sudoripares mais cela n’a pas été prouvé scientifiquement. Cette histoire a été largement relayée ce mercredi par de nombreux médias, les réseaux sociaux.

Doigt en sang, Pixabay – TC-TORRES

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *