Accueil / Actualités / Hervé Gourdel : les musulmans victimes des amalgames

Hervé Gourdel : les musulmans victimes des amalgames

Après la décapitation d’Hervé Gourdel, la France a effectué de nouvelles frappes. En parallèle, les musulmans sont en colère.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

Hervé Gourdel a été décapité il y a quelques jours par un groupe lié à l’Etat Islamique. François Hollande a révélé que la France ne cédera pas aux menaces et selon la Défense, des avions ont conduit onze missions depuis le 15 septembre. Certaines avaient pour objectifs d’obtenir des « renseignements dans la profondeur pour constituer » par la suite de nouvelles missions. François Hollande maintient son soutien aux forces de l’opposition syrienne qui combattent les groupes djihadistes. La vigilance a été étendue dans une quarantaine de pays.

Hervé Gourdel aurait-il été piégé ?

Les drapeaux sont restés en berne en France en hommage à Hervé Gourdel décédé à l’âge de 55 ans. Les accompagnateurs du défunt sont détenus en garde à vue pour répondre à des questions très précises. Y a-t-il eu des renseignements auprès des djihadistes ? Le parcours proposé à Hervé Gourdel était-il programmé par certains alors que le danger était optimum selon les habitants des villages voisins ? Dans tous les cas, au vu des premières investigations, Hervé Gourdel qui était un passionné de voyages avait été contacté sur Facebook et un certain Karim lui aurait tendu un piège, mais pour l’instant aucune preuve formelle ne vient attester de leur culpabilité.

Après Hervé Gourdel, naissance d’une haine contre l’islam

Aujourd’hui, de nombreux musulmans sont en colère et ils sont victimes des amalgames. Fateh Kimouche, le fondateur du site musulman Al Kanz a déclaré : « on est otage des terroristes, car leurs premières victimes sont musulmanes et on est otage d’une frappe islamophobe qui profite de ces crimes pour déverser la haine ». Dans toute la France, les recteurs ont dénoncé la barbarie et ils « refusent d’être associés » à ces crimes odieux. Tous espèrent faire réagir les politiques et les personnes qui critiquent l’islam qui est une religion de partage, de respect, de tolérance et elle n’a rien à voir avec cette barbarie.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

8 commentaires

  1. Fateh Kimouche devrait lire le livre de Malek Sibali «L’Islam, sacrée violence: Textes fondateurs»
    L’islam n’est pas une religion de tolérance, bien au contraire. Le Coran regorge de recommandations pour tuer les infidèles.
    C’est trop facile de crier à l’islamophobie et à l’amalgame dès qu’on critique l’Islam : il faut lire aussi le livre de Samuel P. Huntington, le choc des civilisations, écrit dans les années 90. L’analyse est rigoureuse:
    L’islam est une religion de violence, et il n’est pas besoin de lire le Coran pour le comprendre:
    Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais presque tous les terroristes sont musulmans.
    Pratiquement toutes les guerres du globe impliquent les musulmans, soit entre eux, soit contre une autre culture, alors qu’ils représentent à peine plus de 20% de la population du globe.
    La plupart des pays musulmans sont en état de guerre civile et on voit bien en effet que leur nombre croissant en France et en Europe qui inclut nombre de volontaires au Jihad, risque fort d’importer chez nous la guerre civile.

  2. Et c’est encore eux les victimes!!!

  3. non, l’islam n’est pas pacifique il parle « d’ennemis » et essaye d’imposer sa loi en France

  4. Quel egoisme !!!! Au lieu de denoncer ce crime odieux et de s’en desolidariser, les musulmans ont peur de l’amalgame et se considerent une fois de plus comme victimes potentielles d’amalgame et de racisme… C’est tout simplement insupportable d’egoisme et de repli sur soi !!!!

  5. Non monsieur Kimouche vous n’êtes pas victime. Que certains soient haineux,n’est pas étonnant.Les victimes sont les personnes décapitées,les chrétiens massacrés dans tout le proche et moyen orient depuis des décennies,ce sont les « dhimmis » qui refusent de se soumettre aux exigences de ces barbares qui pillent ,tuent au nom d’Allah. Le musulman,tranquille,respectueux de la France est tout de même obéissant au Coran. Or celui-ci comporte la sourate 9 verset 29.
    « Combattez ….. les gens du Livre …….. ,la capitation ,etc…. »
    D’où vient la haine,le désir de nuire?

  6. « l’islam qui est une religion de partage, de respect, de tolérance »
    OK alors faudrait sérieusement ressérer les boulons à travers toute la France Messieurs les Imams !! Parce que ça fait des années qu’on a l’impression que l’Islam est devenu un parfait prétexte pour le racisme anti français, homophobe, anti intégration et j’en passe. Et ce n’est pas qu’une impression. On me répondra que ça ne touche qu’une petite partie de la communauté mais moi je dirai : cette partie est particulièrement vigoureuse et active. A bon entendeur… Bisous.

  7. J’ai eu beau lire trois fois le Coran, je n’ai jamais trouvé cette tolérance et cette amour dont on nous rabat les oreilles.
    Quant aux amalgames, cela semble beaucoup moins déranger les journalistes quand il s’agit de comparer un électeur du Front National avec un nazi, pourtant beaucoup plus discernables l’un de l’autre que deux femmes en nikab dont l’une porte l’amour de l’humanité dans son coeur et l’autre a la haine de la modernité occidentale chevillée au cerveau.

Réagissez !