Accueil / Actualités / Hôpital du Haut-Rhin poursuivi : du personnel exerçant en faux infirmiers

Hôpital du Haut-Rhin poursuivi : du personnel exerçant en faux infirmiers

Un hôpital du Haut-Rhin est inquiété par la justice, car certains membres du personnel exerçaient en tant qu’infirmiers.

Photo d'illustration
Photo d’illustration

À l’hôpital de Thann situé dans le Haut-Rhin, une information surprenante a vu le jour. En effet, parmi le personnel de l’établissement, certains exerçaient la profession d’infirmier. Cette pratique illégale a donc entraîné une poursuite devant la justice et la plainte date de 4 ans. Cette procédure ne serait toutefois pas la seule, mais beaucoup n’aboutiraient pas. Cela ne sera pas le cas pour cet établissement, car selon une information du Parisien, le dossier est complet. Il y aura donc un procès et une décision pourrait être rendue en septembre prochain.

L’hôpital poursuivi à cause de faux infirmiers

Il faut noter que les deux agents, membres du personnel qui effectuaient des tâches réservées à des infirmiers ne devraient pas être inquiétés. Le juge a souhaité se concentrer sur la direction de l’hôpital du Haut-Rhin qui a tout de même voulu se défendre alors que l’affaire commence à être médiatisée. Il a précisé que le rôle de circulant ne bénéficiait pas d’une définition très précise. Dans tous les cas, la justice devrait se pencher sur cette affaire où un aide-soignant et un agent des services hospitaliers effectuaient les tâches des infirmiers.

De faux infirmiers en activité pendant 3 ans

La plainte a été déposée en 2011 par l’ONI (Offre National des Infirmiers), mais c’est le 10 avril dernier que les mises en examen ont été prononcées pour ces deux membres du personnel ainsi que pour le directeur adjoint de l’époque et un chirurgien. Toutefois, un non-lieu a été décidé, mais l’hôpital Thann a été renvoyé devant le tribunal correctionnel. Ces faux infirmiers auraient exercé pendant plusieurs années à savoir de mai 2008 à février 2011 dans le bloc opératoire de l’établissement.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

2 commentaires

  1. Bonjour les fautes d’orthographe!

    désolant d’exercer la profession de journaliste de de contribuer a la décadence de l’expression française

    du coup je n’ai lu que les premières lignes de cet articles, le jeu consiste a chercher les autres fotes, car il doit y en avoir certainement!

    beaucoup n’aboutirait pas
    correction:beaucoup n’aboutiraient pas

    le dossier est abouti
    correction:le dossier a abouti

  2. Voilà où mène le corporatisme des infirmiers. Ces personnels certainement bien formés travaillaient dans un bloc opératoire à faire passer des fils ou des compresses, ou à compter les compresses. En tant que chirurgien pendant 40 ans j’ai travaillé avec ce genre de personnel, très dévoué et compétent mais qui hélas n’a pas le « DIPLOME », d’où les cris d’orfraies des syndicats d’infirmiers diplômés. Ces gens travaillent souvent mieux que les diplômés car ils sont conscients de leur manque de diplôme et sont donc plus rigoureux dans leur travail.

Réagissez !