Accueil / Actualités / Hôpital public : inciter les médecins à venir grâce à 57 propositions

Hôpital public : inciter les médecins à venir grâce à 57 propositions

Marisol Touraine voudrait rendre l’hôpital public plus attractif. Des propositions viennent d’être communiquées au ministre de la Santé afin d’améliorer le recrutement des médecins dans les hôpitaux publics, 57 recommandations qui ont été préconisées par l’ancien sénateur PS, Jacky Le Menn. Marisol Touraine lui avait demandé cet été d’établir un rapport sur le malaise des hôpitaux.

Marisol Touraine, la ministre de la Santé
Marisol Touraine, la ministre de la Santé / Crédit Photo : Capture YouTube

La vocation de médecin hospitalier est en perdition, les jeunes ne sont plus attirés par la profession et lorsque les praticiens partent à la retraite, ils sont rarement remplacés, d’ici 2020, 30% n’exerceront plus. Ce vide, il faudra le combler, mais comment ? De quelle manière peut-on redonner l’envie aux jeunes médecins de rejoindre une équipe hospitalière ? Les horaires très compliqués et très nombreux ainsi que les salaires très bas n’attirent plus les étudiants en médecine, ils préfèrent se diriger vers d’autres spécialisations.

Marisol Touraine examine les requêtes pour l’hôpital public

Attirer les jeunes, c’est l’objectif premier du rapport de Jacky le Menn, selon lui, il faudrait augmenter de 5000 euros le salaire mensuel pour un médecin débutant, récompenser le travail difficile, cette idée semble pourtant irréalisable au vu des restrictions budgétaires, un autre conseil de ce rapport serait de rallonger l’âge de la retraite à 72 ans, tous les médecins qui voudraient poursuivre leur carrière pourraient le faire si la médecine du travail l’autorisait. Toutes ces propositions ont été remises à Marisol Touraine afin qu’elle les examine.

Rendre l’hôpital public plus attrayant pour attirer les jeunes médecins

Les secteurs les plus touchés dans les hôpitaux publics sont les postes d’anesthésistes, de radiologues, d’urgentistes, les établissements de santé déplorent aussi un manque d’infirmiers, d’aides-soignantes et de kinésithérapeutes. Actuellement, 43% des médecins trouvent leur travail bien trop pénible, ils n’arriveraient plus à soigner correctement au vu des heures et du manque de personnel, les hôpitaux publics sont en danger. Les internes n’appliqueraient même plus leur temps de repos. Il est urgent que des mesures soient décidées et appliquées pour que les malades puissent retrouver des hôpitaux en bonne santé.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !