Accueil / Actualités / Huile d’olive : ce produit sera de plus en plus rare

Huile d’olive : ce produit sera de plus en plus rare

L’huile d’olive est un produit sollicité par de nombreux consommateurs qui agrémentent ainsi leur préparation. Mais le produit se raréfie.

Huile d’olive
Huile d’olive

L’huile d’olive accompagne les repas, l’apéritif, elle s’harmonise avec de nombreux produits et surtout elle apporte un peu de soleil dans les assiettes. Toutefois, le règne de cette huile ne devrait pas renouer avec un succès d’antan et c’est la faute aux conditions climatiques. Par conséquent, l’huile d’olive aura tendance à se raréfier au fil des années et les tarifs affichés dans les rayons seront susceptibles de connaitre une hausse non négligeable. Cette année, la récolte des olives n’a pas comblé les attentes.

L’huile d’olive se raréfie en Europe

Au cours de l’été, les producteurs d’huile d’olive ont été victimes de la météo qui ne devrait pas s’arranger au fil des siècles si les prévisions d’Évelyne Dhéliat pour le 18 août 2050 se confirment. Toutefois, l’Italie a été touchée par des conditions catastrophiques et le pays n’est pas le seul en Europe. En effet, l’Espagne doit faire face à une récolte divisée par deux à cause de la sécheresse et de la prolifération des bactéries. À cause de ces conditions, l’huile d’olive deviendra un produit luxueux qu’il sera très difficile de trouver à moindre coût.

L’huile d’olive au cœur d’une production diminuée de 80 %

Elle pourrait donc rester un produit rare visible sur les tables des gastronomes les plus fortunés et celles des fins gourmets. Le Conseil international de l’olive a pris en compte toutes les données et les statistiques ne sont pas réjouissantes. En effet, il estime que la hausse de 60 % des prix est à prévoir du côté des clients. Il faut toutefois rappeler que les tarifs ont déjà subi une hausse non négligeable de 37 % depuis l’année dernière. Certaines oliveraies sont dans une situation très difficile, car elles n’ont pas produit une seule bouteille. Par conséquent, la baisse de la production devrait avoisiner les 80 % dans certaines régions.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !