Accueil / Actualités / Infarctus : une hausse inquiétante pour les jeunes femmes

Infarctus : une hausse inquiétante pour les jeunes femmes

L’infarctus n’est pas réservé aux plus de 50 ans, car la Fédération Française de Cardiologie a fait une découverte inquiétante. Les jeunes femmes sont désormais de plus en plus concernées par les problèmes cardiaques.

Médecin
Médecin / Crédit Photo : Pixabay – Parentingupstream

Auparavant, les jeunes pensaient être à l’abri de l’infarctus, car ils estimaient qu’il s’agissait d’un problème lié à l’âge. Par conséquent, dans leur esprit, les seniors étaient davantage concernés par les maladies cardiovasculaires. Désormais, cette idée reçue n’est plus valable, car les jeunes femmes sont touchées et la hausse est même très inquiétante. Cela semble être directement lié au style de vie, car il faut savoir que la sédentarité, le tabagisme et l’alcool sont mauvais pour l’organisme et représentent des facteurs aggravants.

L’infarctus touche désormais les plus jeunes femmes

L’InVS précise que l’infarctus met en avant une hausse de 18 % chez les femmes quadragénaires. Un autre constat qui mérite une attention particulière est également très problématique. Depuis ces dernières années, le nombre d’infarctus a été multiplié par 3 pour les jeunes femmes qui sont âgées de moins de 50 ans. Dans le cadre de la journée du cœur, la FFC a décidé de partager des contenus, dont une vidéo pour tenter d’apporter des informations, car la prévention est l’une des meilleures armes pour les maladies cardiovasculaires.

54 % des victimes d’un infarctus sont des femmes

Il est également primordial de miser sur un dépistage précoce, car comme dans toutes les maladies, il est susceptible de sauver des vies. En parallèle, les jeunes femmes sont invitées à revoir leur mode de vie notamment si l’hygiène de vie n’est pas celle escomptée. Cela concerne tous les habitants de la planète, il est de ce fait judicieux de pratiquer une activité physique, de stopper la consommation d’alcool et de cigarettes tout en privilégiant une alimentation à la fois saine et équilibrée. La FFC stipule que 54 % des victimes sont des femmes.

A propos Larcher Jennifer

Passionnée de nouvelles technologies, elle partagera avec plaisir et rigueur toutes les actualités intéressantes pour le lecteur.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !