Accueil / Actualités / Inondations des Alpes-Maritimes : de nouvelles victimes ont été trouvées

Inondations des Alpes-Maritimes : de nouvelles victimes ont été trouvées

Bénévoles et habitants s’unissent pour effacer les traces des inondations meurtrières, quatre personnes disparues à Cannes. Ce nouveau bilan vient allonger la liste des sinistrés, plus de 48 heures après les intempéries qui ont frappé la Côte d’Azur, le bilan s’alourdit. Le déluge qui s’est abattu sur plusieurs villes du sud de la France va sans doute rester dans la mémoire de tous ces habitants meurtris, ils essayent  malgré tout de se concentrer sur une reconstruction.

Les intempéries à Cannes dans les Alpes-Maritimes
Les intempéries à Cannes dans les Alpes-Maritimes / Crédit Photo : Capture YouYube – Extra World News

Le bilan est très lourd, 20 morts et quatre disparus, une personne de 82 ans a été retrouvée ce matin sans vie, les opérations de secours restent délicates, car les déblaiements ne sont pas terminés et le bilan reste pour l’instant provisoire. Depuis ces dernières années, ce sont les inondations les plus meurtrières qui ont été constatées. Tous les bénévoles venus aider les sinistrés sont armés de pelles, de balais et ils essayent d’effacer les stigmates des inondations. Les équipes d’ERDF qui sont sur sur place tentent de rétablir le courant à un maximum de personnes, ce matin il y avait encore 1800 foyers privés d’électricité.

Les inondations dans les Alpes-Maritimes ont perturbé la SNCF

Quant au réseau SNCF, il reste toujours très perturbé sur l’axe méditerranéen, la SNCF prévoit un rétablissement qu’à partir de demain seulement et selon les responsables « les trains devront observer des limitations de vitesse importantes, la densité du trafic sera également réduite » selon TF1.

Les dégâts ne sont pas encore chiffrés avec précision

Les sinistrés ont commencé à faire les comptes de tous les dégâts et ils sont importants pour la plupart des foyers des Alpes Maritimes. François Hollande qui s’est rendu sur place dès ce week-end a promis des indemnisations très rapides, le plan de catastrophe naturelle sera déclenché dès demain au conseil des ministres. Le président de la fédération nationale des assurances a déclaré qu’il était encore trop tôt pour chiffrer de façon réelle les dommages, selon ses propos, l’évaluation sera effective vers le milieu de la semaine. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a assuré que les fonds de l’état seraient « mobilisés dans les meilleurs délais ».

Les prévisionnistes ne peuvent pas prévoir de tels phénomènes

Ces intempéries pourraient devenir de plus en plus fréquentes. Ces phénomènes sont en général observés à la fin de l’été et au début de l’automne, c’est ce que l’on appelle « un épisode Cévenol ». Les prévisionnistes ont été pris de court pour le déluge de ce week-end, les systèmes actuels ne permettent pas d’annoncer de telles perturbations et d’en localiser l’endroit avec précision. Le réchauffement climatique est-il en cause ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !