Accueil / Actualités / Intercités : les trains peut-être supprimés entrainent un scandale

Intercités : les trains peut-être supprimés entrainent un scandale

Avec Intercités, il y a une inquiétude pour les usagers avec une suppression de certaines lignes SNCF. Un scandale est sur le point d’enflammer le Web.

Train intercités
Train intercités / Crédit Photo : Wikipédia – arthur dubut

Un rapport qui concerne la desserte de certaines villes par le réseau SNCF va être remis aujourd’hui au gouvernement, il vise en particulier les cités qui ne sont plus fréquentées activement par les clients. Il devrait moderniser le réseau pour le rendre plus attractif et moins pénalisant d’un point de vue financier pour l’état et la SNCF, ce rapport prévoit le renforcement de certaines lignes où le débit de voyageurs est important et à contrario la suppression d’autres trains qui sont moins en action. Ce projet va sans doute pénaliser la population qui se déplace en empruntant les trains intercités pour se rendre à leur travail. Si ce rapport est accepté et appliqué dans son ensemble, certaines villes déjà désertifiées vont se retrouver avec un trafic des plus incertains.

Rénover le réseau SNCF passe par la suppression des trains

Le député PS Philippe Duron qui va rendre ce rapport a expliqué que le réseau SNCF n’est plus adapté aux habitudes des voyageurs, il est grand temps qu’un changement soit décidé pour pouvoir rendre le réseau SNCF plus fluide et plus compétitif et selon ces propos ces trains intercités sont devenus un gouffre financier pour la SNCF et donc en parallèle pour l’état et les usagers contribuables. Les trains intercités s’arrêtent de moins en moins dans certaines gares et ils vont moins vites alors que les TER et les TGV desservent bien mieux les usagers selon Le Parisien.

Les trains intercités menacés de suppression

Ce rapport prévoit que la suppression de ces trains va améliorer la qualité des services et de ce fait certaines lignes pourront être renforcées pour accueillir les voyageurs. Les trains intercités qui sont faiblement fréquentés par les usagers vont sans doute au fil du temps être supprimés pour de bon. La loi Macron prévoit pour compenser ce manque de trains des autocars de service qui prendront la place de ces lignes détruites. Les premiers trains qui sont visés seront ceux de nuit plus assez rentables. Une ville de France devrait être épargnée, c’est Paris, en effet la fréquentation est quasi permanente. La restauration du réseau SNCF est sans doute salutaire, mais elle va être bénéfique pour certains, mais elle va pénaliser bon nombre de clients de ces trains intercités, une affaire à suivre dans les prochains jours qui suscite déjà un scandale dans le monde politique.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !