Accueil / Actualités / Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent être évitées via des conseils préventifs

Les intoxications au monoxyde de carbone peuvent être évitées via des conseils préventifs

Le monoxyde de carbone est un gaz, à la dangerosité extrême et discrète : il est invisible et indolore. Mais quand on l’inhale, il prend la place de l’oxygène. L’hiver est particulièrement propice aux intoxications. Ce gaz sournois peut même se révéler létal. Pour parler du monoxyde de carbone, on emploie aussi, pour le définir chimiquement, l’abréviation CO. L’INPES est pourvoyeuse de conseils, afin d’éviter le pire (maux de têtes, évanouissement, mort).

Feu

D’où provient le monoxyde de carbone, qui signe son come-back récurrent, en saison hivernale ? Les appareils de chauffage défaillants sont les principaux coupables

Ce gaz vient des appareils de chauffage ou de cuisson qui marchent au gaz, au bois, au charbon, à l’essence, au fuel, ou à l’éthanol. Ce gaz ne vient pas des appareils électriques. Ces appareils peuvent produire du monoxyde de carbone quand ils ne marchent pas de façon idéale (il est très conseillé de les faire vérifier avec régularité) :

  • cuisinière,
  • chaudière et chauffe-eau,
  • chauffage d’appoint pas électrique,
  • poêle,
  • cheminée

Quelques conseils pour réagir rapidement, en cas de forte suspicion de présence de monoxyde de carbone, dans vos murs : n’hésitez pas à appeler, rapidement, les secours 

Le monoxyde de carbone est un gaz dangereux qui peut tuer. Attention ! Quand un appareil de chauffage ou de cuisson marche, si vous avez mal à la tête, envie de vomir ou si vous vous sentez mal, il y a peut-être du monoxyde de carbone chez vous. En cas de doute, ouvrez les fenêtres et les portes pour aérer, arrêtez les appareils de chauffage et de cuisson, sortez de chez vous, appelez les secours : 18 (Pompiers), 15 (Samu), 114 (Personnes sourdes et malentendantes).

Quelques conseils précieux, pour utiliser vos appareils, de façon appropriée, pour amoindrir les risques d’intoxication indésirable, au monoxyde de carbone :

  • si vous utilisez un poêle à bois, n’utilisez que du bois (sans vernis et sans peinture),
  • ne laissez pas votre moteur de voiture allumé dans le garage,
  • utilisez un chauffage d’appoint au maximum 2 heures de suite et dans une pièce avec aération,
  • ne bouchez pas les ouvertures qui permettent à l’air de circuler (sous les portes, dans la cuisine, la salle de bain, etc.),
  • aérez chaque jour votre logement pendant au moins 10 minutes, même en hiver.

Des sources informatives, ainsi que préventives, émanant de divers acteurs, méritent que l’on y prête attention, pour compléter notre article. Découvrez les principales :

  • Mairie
  • Professionnels : plombier, chauffagiste, ramoneur
  • Centre anti-poison
  • Agence régionale de santé
  • www.prevention-maison.fr,  www.inpes.sante.fr, www.invs.sante.fr
Feu, Pixabay – Hans

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Hôpital

Cancer : chaque année, plus de 500 enfants de moins de 15 ans décèdent

Tous les ans, 2500 nouveaux cas de cancers pédiatriques sont diagnostiqués dont 1750 chez les …

Réagissez !