Accueil / Actualités / La levure boulangère transformée en opium deviendra un anti-douleur

La levure boulangère transformée en opium deviendra un anti-douleur

 

Qui ne connait pas la levure boulangère, chacun a pu un jour utiliser ce petit sachet magique qui transforme votre pâte en un pain gonflé et moelleux. Les scientifiques viennent de mettre au point un nouveau procédé, transformer cette levure en opium.

La levure
La levure / Crédit Photo : Flickr – Frédéric BISSON

L’opium est une substance qui est obtenue à partir du latex du pavot somnifère, il est reconnu pour ses vertus sédatives et analgésiques. Elle a été la drogue préférée de grands poètes comme Charles Baudelaire et Jean Cocteau. Aujourd’hui, des chercheurs viennent de franchir un grand pas, ce simple aide-cuisine qui traîne dans tous les placards va devenir un puissant anti-douleur. Les laboratoires ont besoin pour réaliser de l’opium d’un an de production d’une récolte pour transformer le pavot en cette poudre miraculeuse en cas de douleur.

La levure boulangère détournée de son utilisation pour la création d’un médicament

Avec ce nouveau procédé, dont les quantités sont encore secrètes, les scientifiques rappellent qu’il faut tout de même 16.600 litres de levure traitée pour produire une petite dose d’hydrocodone. Cette expérience est des plus importante pour l’avenir de la médecine, elle démontre qu’il est tout à fait possible de réaliser des médicaments dérivés de plantes. Les coûts de production devraient être sensiblement moins élevés, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) souligne que cette fabrication à base de levure boulangère devrait être utilisée pour les pays les moins développés, les chercheurs déclarent que plus de 5,5 millions de personnes n’ont pas accès à des antidouleurs à travers le monde..

Une complexité à respecter pour limiter la fabrication d’une drogue

Cette découverte va-t-elle ouvrir la porte à tous les trafiquants de drogue ? La production d’opium sera-t-elle plus importante au vu de sa simplicité d’approvisionnement ? Des experts ont réagi immédiatement à cette découverte, ils ont publié dans une tribune que les laboratoires en charge de la fabrication de ce nouvel opium devront instaurer une réglementation plus draconienne, des moyens plus complexes devront être pensés pour compliquer la tâche de tous les trafiquants. Le pavot va peut-être bientôt se faner au profit  de cette levure boulangère, une avancée des plus spectaculaire pour la médecine pour tous ceux qui souffrent.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !