Accueil / Actualités / La Poste se diversifie, elle tente la livraison de repas à domicile

La Poste se diversifie, elle tente la livraison de repas à domicile

La Poste va offrir à tous ses clients l’opportunité de se faire livrer à domicile des repas, du surgelé et des produits frais, il est convenu que cela ne sera pas votre facteur traditionnel qui viendra vous apporter votre commande de fruits et légumes. Cette nouvelle spécialisation sera assurée par la star-up « Resto-In », la poste a acquis plus de 80% du capital, l’objectif premier est de trouver de nouvelles ressources de revenus.

La Poste connait un déclin en ce qui concerne le courrier traditionnel, internet a supplanté cette administration qui est obligée aujourd’hui de chercher d’autres diversifications pour subsister. La Poste déclare dans un communiqué que les clients pourront se faire livrer des produits frais, du surgelé et tout cela sur des sites spécialisés (LesEchos du 28 octobre) mais également des repas complets.

La Poste va devoir jouer des coudes, car elle n’est pas la seule à se lancer dans ce marché en pleine expansion et très plébiscitée par les Français, UBER le concurrent des taxis s’est engouffré en octobre dernier avec « UBEREATS », la promesse d’UBER est de livrer les clients en moins de dix minutes, la Poste doit donc trouver le moyen d’être plus réactive pour pouvoir durer et trouver une bonne position sur ce marché de la livraison à domicile.

La Poste propose une livraison grâce au service Resto-In

Comment les clients pourront-ils se faire livrer par la Poste ? Toutes les personnes intéressées via le site internet rentreront leur adresse et le client se verra proposer toute une liste de restaurants partenaires, dès que les plats seront choisis, ils seront livrés à domicile en moins de quarante-cinq minutes. Resto-In est déjà disponible dans plusieurs grandes villes, Marseille, Lyon, Paris.

La Poste a le souhait de devenir un concurrent de taille

Après les livres, les vêtements, les chaussures, c’est au tour de l’alimentation que la Poste a décidé de s’attaquer. De la nourriture dans les colis, cela sera bientôt une réalité, Chronopost vous livrera votre futur repas. La Poste résiste, après les discussions pour le travail du dimanche 20 décembre, le dernier avant Noël, elle a aujourd’hui un projet ambitieux celui de concurrencer des stars-up déjà bien implantées.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !