Cimetière

La tombe d’Eléphant Man retrouvée, il aura fallu 130 ans

Après plus de 130 ans après sa mort, une auteure anglaise affirme avoir retrouvé la tombe de John Merrick alias Eléphant Man. Connu pour sa difformité extrême de son corps, il a inspiré le film de David Lynch. Cette déformation squelettique lui a rendu la vie très difficile notamment durant son adolescence.

Le squelette a été conservé à l’hôpital du collège de médecine de Londres

On ignorait jusqu’à lors où était enterré le reste de son corps. Jo Vigor Mungovin s’est lancé dans une quête à la recherche de la dernière demeure d’Eléphant Man. Elle a commencé son investigation à Whitchapel, un quartier londonien où sévissait le non moins célèbre Jack l’Éventreur en 1888, mais également le lieu où l’homme éléphant est décédé accidentellement deux ans plus tard, très certainement étouffé par son énorme et lourde tête dans son sommeil, il n’avait que 28 ans. Une tombe anonyme a été localisée. L’auteure assure être certaine du lieu à « 99% ». Une plaque commémorative y sera installée.

Un homme au destin tragique

Parmi ceux surnommés « montres », John Merrick est sans doute le plus connu. C’est d’ailleurs un film tourné en 1980 qui a rendu célèbre à cet homme au destin tragique. Au 19e siècle, on donnait le nom d’Eléphant Man aux hommes et aux femmes qui souffraient d’une anomalie de la peau. L’épaisseur de l’épiderme, la rigidité, sa dureté étaient comparables à celles d’un pachyderme. Pourtant John Merrick ne souffrait pas de cette pathologie, mais du syndrome de Protée. Une maladie qui affecte la croissance des tissus et produit des déformations. Sa mère avait prétendu que ces difformités étaient dues au fait qu’elle avait été renversée par un éléphant dans un cirque alors qu’elle était enceinte. Cette théorie complètement farfelue est bien évidemment fausse. Cet homme fut réduit à un phénomène de foire. Sa fin de vie a presque été humaine, il a vécu plusieurs années dans un hôpital. Le 11 mai 1890, il est retrouvé mort au petit matin, il n’avait que 28 ans.

Éléphant Man adapté au théâtre

Sur scène pour interpréter la vie de John Merrick plus de douze comédiens seront réunis. JoeyStarr sera Eléphant Man, il sera aux côtés de son ex Béatrice Dalle. Pour le chirurgien londonien qui découvrit John Merrick par hasard dans un cirque, son but était de le guérir, de l’aider. Son histoire est cruelle et la morale pourrait se résumer ainsi, le monstre n’est jamais celui que l’on croit. Parfois la plus spectaculaire difformité peut cacher un trésor d’humanité et la conformité peut quant à elle révéler bien des monstruosités. C’est la première fois que la pièce sera montée à Paris. JoeyStarr et Béatrice Dalle vont ressusciter le temps de quelques instants aux Folies Bergères la vie, le mythe de cet homme John Merrick au destin tragique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *