LOADING

Type to search

L’APL pour les étudiants remise en cause par les députés

2 années ago
Share

L’Assemblée nationale s’attaque de nouveau aux APL destinées aux étudiants, il y a pourtant quelques semaines, le président de la République ainsi que le premier ministre avaient signifié que les aides aux logements pour les jeunes ne seraient pas modifiées. Les APL vont-elles tout de même subir quelques coups de rabots ?

Logement

Logement / Crédit Photo : Pixabay – cegoh

L’APL pourrait fort bien être remise en question, jeudi 29 octobre, la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a adopté deux amendements, les aides aux logements pourraient se voir modifiées et cela dépendra en premier lieu des ressources des parents, le résultat de cette mesure si elle est votée la semaine prochaine, c’est que plus de 500.000 étudiants seront concernés et pénalisés de surcroît. Si les versements des APL sont calculés en prenant en compte les ressources des parents, les jeunes pourraient voir disparaître de leur budget mensuel la somme de 100 à 200 euros.

Des APL étudiantes calculées en fonction des revenus des parents

Certains étudiants seront de ce fait obligés de retourner vivre chez leurs parents, une perte d’autonomie dommageable est à craindre. L’UNEF a décidé de réagir et de ne pas se laisser faire, dès lundi prochain dans tous les campus, des campagnes seront menées afin d’informer les étudiants de cette réforme.

Des APL sous conditions pour générer des économies

Les aides au logement coûtent chaque année au ministère plus de 15 milliards d’euros. Les dispositions visant à réduire les versements des APL sous conditions des ressources des parents ne devraient générer que 225 millions d’euros. L’état a versé ces derniers mois des aides supplémentaires, la crise des migrants et les tensions existantes avec les organismes HLM ont sérieusement amputé le budget. Remettre en question le versement des aides aux logements à quelques semaines des élections régionales n’est-elle pas une façon de pousser les jeunes vers un vote sanction envers le parti socialiste ? Pour que cet amendement soit définitivement validé, il devra dès le 4 novembre prochain faire l’objet d’un vote.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *