LOADING

Type to search

L’astuce des montagnes russes pour se débarrasser des calculs rénaux ?

1 année ago
Share

Les calculs rénaux sont des cailloux produits par les reins, de taille variable, ils peuvent rester silencieux avant de causer les premiers désagréments. En France, environ une personne sur dix souffre de la maladie de lithiasique, les hommes sont plus touchés que les femmes entre 30 et 50 ans principalement. Après le premier calcul rénal, la récidive dans les dix ans est de 70%. Ils s’évacuent parfois spontanément dans 70% des cas s’ils sont petits sinon des examens médicaux réguliers permettent de suivre l’évolution.

Les montagnes russes

L’efficacité serait prouvée dans 70% des cas pour les calculs rénaux

Une nouvelle étude Américaine dont les résultats ont été publiés dans la revue Journal of the American Ostéopathic Association menée par les chercheurs de l’université d’état du Michigan ont pu mettre en évidence que les montagnes russes permettaient d’évacuer les calculs rénaux plus facilement. C’est ce que l’on peut appeler, joindre l’utile à l’agréable. Les médecins vont pouvoir désormais prescrire comme traitement des tours de manège à leurs futurs patients. En effet, une visite dans un parc d’attractions de type modérée aurait comme conséquence, l’évacuation des calculs de petite taille.

Une évacuation beaucoup plus facile

Pour mettre au point l’expérience étrange, les scientifiques se sont rendus dans le parc de DisneyWorld situé en Floride. Ils ont fabriqué un rein en silicone en 3D contenant de l’urine, des calculs rénaux. Il a été placé dans un sac à dos, le chercheur s’est installé sur le grand huit à l’arrière du wagon pour une vingtaine de tours. Les résultats ont démontré que les calculs rénaux étaient expulsés à plus de 64%, la place choisie dans le manège a aussi son importance. Même si cela parait très étrange, les résultats sont prometteurs.

Les montagnes russes, le nouveau traitement des calculs rénaux

Rappelons que la complication des calculs rénaux est l’une des causes de la colique néphrétique, ce n’est pas une maladie, mais un symptôme très douloureux dans la région lombaire. Un petit tour de manège suffit pour évacuer les cailloux désagréables, surprenant, mais prouvé par cette étude.

Les montagnes russes, Pixabay – shijingsjgem

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *