L’Australie vs Brigitte Bardot : le décès programmé de 2 millions de chats

En Australie, les chats ne devraient pas avoir une longue vie, car 2 millions d’entre eux sont susceptibles de perdre la vie. Malgré l’intervention de Brigitte Bardot, le décès programmé semble être inévitable.

Un chat
Un chat / Crédit Photo : Pixabay – cocoparisienne

Cette affaire en Australie ne date pas de cette semaine, car le meurtre de ces 2 millions de chats rythme l’actualité depuis plusieurs mois. Brigitte Bardot qui a fondé une association avec son identité a décidé de défendre cette cause, mais le pays a voulu un droit de réponse. Rapidement, ce projet a été pointé du doigt par tous les défenseurs des animaux, dont BB, mais le gouvernement semble posséder un argument de taille.

20 millions de chats en Australie ont ravagé des espèces

En effet, le sacrifice des 2 millions de chats serait effectué pour sauvegarder la vie de 124 espèces menacées en Australie. Le pays doit donc faire un choix, ce sont soit les félins, soit les autres animaux comme des mammifères, des grenouilles et des oiseaux qui sont voués à mourir si aucune action n’est entreprise. L’Australie est confrontée à un problème de taille avec les chats errants dont la population est tout de même estimée à 20 millions. Cette dernière serait donc à l’origine de nombreux dégâts chez les animaux, car plusieurs d’entre eux sont susceptibles de mourir au cours d’une nuit à cause des chats qui errent sur le continent.

Les chats ont été des prédateurs redoutables en Australie

Malgré l’intervention de Brigitte Bardot, l’Australie n’a pas décidé de changer son fusil d’épaule, car le décès des 2 millions de chats est toujours programmé. Le quota devrait être atteint d’ici 2020 selon les volontés du gouvernement qui utilisera sans aucun doute l’empoisonnement, des tirs ainsi que des pièges pour combler les attentes. Le commissaire aux espèces menacées, Gregory Andrews a donc spécifié à Brigitte Bardot que l’Australie voulait protéger le numbat, l’opossum à queue en anneau, la bettongie à queue touffue… Selon une étude, 27 espèces auraient été exterminées par les chats.

Partagez notre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur skype
Skype
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Continuez la lecture !