Accueil / Actualités / Le 13 novembre, mieux vaut ne pas être malade, grève des médecins

Le 13 novembre, mieux vaut ne pas être malade, grève des médecins

L’ensemble des syndicats de médecins libéraux a voté pour une nouvelle journée d’action le 13 novembre, tous les malades devront ce jour-là mettre leurs petits problèmes de santé de côté, les portes des cabinets médicaux seront closes. Les médecins une fois de plus protestent contre le projet de loi de santé de Marisol Touraine, ce texte sera examiné en deuxième lecture à l’Assemblée nationale à partir du 16 novembre prochain.

Médecin
Médecin / Crédit Photo : Pixabay – Parentingupstream

La mobilisation des médecins se poursuit avec détermination, cette journée du 13 novembre devrait être suivie assez sérieusement, le principal syndicat des médecins généralistes « MG France » a décidé de rejoindre le mouvement afin de montrer le désaccord qui subsiste entre le ministre de la Santé et la profession médicale. Le projet de loi ne satisfait pas les médecins, ils sont contre la généralisation du tiers payant (dispense d’avance de frais).

Une dépendance à l’assurance maladie évoquée par les médecins

Les médecins demandent au gouvernement de retirer du projet de loi, l’obligation du tiers payant et selon les propos du syndicat MG France, cette obligation ne pourra en aucun cas résoudre le désaccord qui subsiste entre les régimes d’assurance et les complémentaires selon Femme Actuelle. Certains médecins expliquent que la généralisation du tiers payant qui devrait voir le jour dès 2017 les rendra dépendants de l’assurance maladie.

Le 13 novembre sera la journée de grève des médecins

Les médecins sont mobilisés depuis plus d’un an, ils contestent ce projet de loi, des grèves de gardes devraient également avoir lieu les 14 et 15 novembre prochain, le 16 novembre une manifestation est prévue devant l’Assemblée nationale. Il sera bientôt difficile de se faire soigner, espérons que l’épidémie de grippe ne vienne pas troubler cette grève, sinon les urgences risquent fort d’être submergées de nouveau. La santé est dans notre pays de plus en plus menacée, la liste des médicaments que l’on ne rembourse plus s’allonge de jour en jour, les médecins en colère et les patients qui doivent prendre leur mal en patience sont le quotidien des Français.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Restaurant

Nantes : une septuagénaire, signalée pour disparition inquiétante, retrouvée pour une note de restauration impayée

Une dame dépressive, âgée de 70 ans, a été mise en examen et placée en …

Réagissez !