Accueil / Actualités / Le cancer du pancréas, méconnu et pourtant une multitude de morts

Le cancer du pancréas, méconnu et pourtant une multitude de morts

À l’occasion de la 2e édition de la journée mondiale de lutte contre le cancer du pancréas, plusieurs campagnes sont effectives pour alerter et surtout sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur cette maladie qui est responsable de plus de 9000 décès par an. Le cancer du pancréas représente en 2015, la 4e cause de décès en Europe, si rien n’est entrepris en matière d’avancée médicale, il pourrait être parachuté à la 2e place.

Lorsque le cancer du pancréas est diagnostiqué, il est bien souvent trop tard pour en guérir. Les fonds de recherche sur cette pathologie ne représentent que 2%, c’est une réalité que dénonce la fondation d’aide à la recherche en cancérologie digestive (ARCAD) selon Pourquoidocteur. Ce cancer touche aussi bien les femmes que les hommes, le facteur risque serait de toute évidence l’alcool, longtemps plusieurs facteurs ont été mis en évidence, une alimentation trop riche en graisses animales ainsi qu’un diabète de type 2 seraient des déclencheurs de la maladie, mais il demeure que ces facteurs restent encore très flous. Les symptômes apparaissent alors que la tumeur est déjà bien installée. La survie à 5 ans est actuellement que de 5%.

Lutter contre le cancer du pancréas en augmentant les fonds

La fondation d’aide à la recherche en cancérologie digestive face à cette situation très inquiétante estime qu’il est grand temps de financer les « Pancreatics cancer Europe », il est disponible à cette adresse www Pancreaticcancereurope. Cette plate-forme a des objectifs très précis et cela d’ici 2020, elle est animée par des experts, des malades, des universitaires et de nombreuses personnes compétentes.

Les avancées contre cette maladie sont assez lentes

Le cancer du pancréas est de mieux en mieux pris en charge, mais les progrès ont été jusqu’à présent trop lents, la mortalité est malheureusement en augmentation, le but de cette journée, c’est la mobilisation avant tout pour faire avancer la recherche.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Consulter un médecin

Méningite C : un décès montre que cette infection peut être mortelle

En milieu de semaine, plus d’une quarantaine de personnes ont été prises en charge par …

Réagissez !