Accueil / Actualités / Le désherbant Roundup ne serait pas cancérogène selon l’avis de l’EFSA

Le désherbant Roundup ne serait pas cancérogène selon l’avis de l’EFSA

L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) vient de rendre ses dernières conclusions sur ce désherbant décrié et selon leur rapport, le glyphosate n’aurait sans doute pas de propriétés cancérogènes, la commission européenne va décider maintenant de garder ou non ce composé sur la liste de l’Union européenne de substances autorisées. L’EFSA a déclaré qu’elle avait publié ces résultats après avoir consulté une étude du centre international de recherche sur le cancer (CIRC) selon Ouest-France.

Le produit chimique glyphosate est très largement utilisé dans tous les pesticides, le rapport de l’EFSA indique qu’il est « improbable » que ce composé soit cancérogène pour l’homme et elle propose également que des renforts de contrôle sur les résidus de glyphosate contenus dans l’alimentation puisse faire l’objet de nouvelles mesures.

Le Roundup décrié serait probablement pas cancérogène

Le glyphosate est un désherbant puissant, son action est généralisée, utilisé seul il peut se révéler tout de même inefficace, car il pénètre difficilement dans les végétaux, il faut lui adjoindre un tensioactif. Depuis le 20 mars dernier, il a été classé « probable » cancérogène pour l’homme par le centre international de recherche sur le cancer. Le glyphosate est le désherbant le plus utilisé à travers le monde, le succès de ce produit dépend essentiellement de son prix qui est particulièrement avantageux.

De nouvelles études sur le désherbant Roundup sont nécessaires

L’EFSA et le CIRC ont sur ce produit des conclusions qui divergent, l’autorité européenne de santé des aliments indique qu’elle a pris en compte des études qui n’ont pas été consultées ni étudiées par le CIRC et que c’est pour cela que les conclusions sur ce désherbant sont différentes. Il faudra attendre sans doute maintenant les dernières conclusions de la commission Européenne pour savoir si le Roundup sera sur la liste des substances autorisées et non cancérogènes pour l’être humain.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !