La tradition du lutin farceur est devenue, au fil de ces dernières années, l’une des plus fréquentes à l’approche de la fête de Noël. Grâce au côté amusant du personnage du lutin farceur, cette tradition procure beaucoup de joie aux enfants. Cela étant dit, que faut-il retenir au sujet de cette tradition ? Découvrez ce qu’il faut savoir au sujet du lutin facteur à Noël.

Le lutin farceur : d’où vient cette légende ?

La tradition du lutin farceur a vu le jour après la parution du livre intitulé « The Elf on the Shelf » en 2005. Plus précisément, l’idée de l’actuelle tradition du lutin farceur puise son essence de cette œuvre. Le lutin farceur de Noel, quant à lui, existait déjà bien avant cette date.

Selon la légende, les lutins étaient des personnages envoyés par le père Noël pour vérifier si les petits enfants étaient sages. Ceci explique notamment le fait que le lutin farceur n’est présent dans les foyers qu’à l’approche de la fête de Noël. De manière générale, on retrouve les lutins farceurs du 1er décembre jusqu’au lendemain de Thanksgiving, le 23 décembre.

Ainsi, dès le 24 décembre, les lutins se dirigent vers le fief du père Noël pour faire leur rapport de mission. Ce n’est qu’après cet événement que le père Noël se décide enfin à offrir des cadeaux aux enfants le soir du réveillon de Noël. 

Quelques blagues à effectuer avec le lutin farceur chez vous

Vous pouvez faire plusieurs blagues avec le lutin farceur au cours de la période de Noël. Parmi ces dernières, vous pouvez particulièrement opter pour celle du « papier de toilette ». Ici, la règle est simple, vous n’aurez qu’à utiliser du papier de toilette pour décorer un compartiment de votre maison.

À lire  VIH : le feu vert de l'EMA pour l'emploi du Truvada à titre préventif

Ainsi, à son réveil, votre enfant pensera simplement que le lutin farceur a juste pris du plaisir à faire du bazar dans votre maison. Ceci devrait normalement être à la fois marrant et ludique pour lui.  

Outre la blague du « papier de toilette », il existe aussi celle du “Cache-cache lutin”. Il s’agira pour vous de cacher le lutin farceur pour amener vos enfants à aller à sa quête. Dans ce cas, vous devez prendre le soin de bien le cacher pour que la blague soit plus intéressante pour votre enfant. Aussi, n’hésitez pas à rendre le jeu plus amusant en promettant des cadeaux à l’enfant qui trouvera le lutin en premier. Évidemment, vous pouvez imaginer vous-même d’autres blagues selon vos goûts humoristiques.