Accueil / Actualités / Le prélèvement des frais de tenue de compte va se généraliser

Le prélèvement des frais de tenue de compte va se généraliser

Les frais sur les comptes bancaires sont sans cesse en augmentation et dès le 1er janvier 2016 ils vont se généraliser, cette information est parue dans « Le Parisien » ce week-end, BNP Paribas va généraliser le prélèvement des frais de tenue de compte courant pour 2,50 euros par mois soit une trentaine d’euros à l’année, plusieurs banques appliquent déjà ce procédé.

BNP Paribas n’est pas pionnière en ce domaine, de nombreuses banques ont déjà eu cette très bonne idée de nous prélever des frais de tenue de compte (LCL, Crédit-Mutuel, Banque Populaire, Caisse d’Épargne…) selon Lesechos. Posséder un compte bancaire est une obligation que nous impose le droit français et les banques en profitent pour toujours augmenter les frais et trouver de bonnes raisons à cela, cet argent sert à payer leurs crédits immobiliers comme le rappelle M. Maitre dans le journal « Le Parisien ».

Les prix s’envolent moins à la Banque Postale

Certaines banques offrent la gratuité, elles sont peu nombreuses, mais elles existent encore, mais pour combien de temps ? Sur 36 Crédit Agricole, 7 ne font pas payer les frais, sur 17 caisses d’Épargne, une seule est gratuite, la Banque Postale a instauré les frais, mais ils restent faibles par rapport à d’autres où les prix s’envolent.

2.50 euros à payer pour la tenue des comptes

La BNP tient à se justifier, elle déclare que les 2,50 euros servent à comptabiliser les paiements ainsi que la surveillance des comptes courants et la sécurité, les fraudes sont de plus en plus importantes et les moyens pour les débusquer doivent être en constante augmentation. Dans le journal, les frais qui ont tendance à se généraliser dans les agences bancaires traditionnelles vont encore creuser le fossé déjà existant avec les banques en ligne qui sont gratuites ou très peu onéreuses, celles-ci vont bientôt être le dernier recours pour ne plus se faire plumer, mais pour combien de temps encore ?

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Squelette

Ostéoporose : sous-diagnostiquée, celle maladie est dangereuse

En Europe, l’ostéoporose touche près de 21 millions de femmes de plus de 50 ans …

Réagissez !