Accueil / Actualités / Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil, plus de 15 % des Français en souffriraient

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil, plus de 15 % des Français en souffriraient

Ce syndrome est assez fréquent, mais il est trop souvent mal diagnostiqué. Un congrès sur le sommeil qui aura lieu du 19 au 21 novembre prochain fera un point sur cette pathologie, sur les diagnostics, les traitements et notamment sur les masques de ventilation qui sont prescrits et qui se révèlent être efficaces à 100%.

Les personnes qui sont atteintes de ce syndrome d’apnée obstructive de sommeil ont des nuits très agitées et de ce fait les malades s’endorment facilement lorsqu’ils sont inactifs tout au long de la journée, ce qui alerte les proches, ce sont également les ronflements très bruyants et des arrêts respiratoires à répétition. Les personnes se lèvent plusieurs fois par nuit pour aller aux toilettes, ils ont parfois des problèmes de libido et de nombreuses patientes souffrent également de surcharge pondérale, une majorité de 80%. Cette maladie se manifeste par une obstruction au niveau de la gorge et par des arrêts respiratoires qui peuvent atteindre plusieurs secondes.

L’apnée obstructive de sommeil peut être traitée avec un masque

Les conséquences de ce problème de santé sont nombreuses. Ces apnées du sommeil empêchent le dormeur de trouver des nuits réparatrices, l’oxygène chute à chaque arrêt de respiration. Tout cela a forcément des conséquences sur le fonctionnement du cœur, des vaisseaux sanguins et du cerveau. Les risques sont à long terme, des infarctus, des troubles du rythme cardiaque et des accidents vasculaires cérébraux. Les traitements sont principalement de dormir avec un masque de ventilation, cette pratique est très contraignante, mais elle est efficace à 100%.

Le syndrome d’apnée obstructive de sommeil touche surtout les hommes

En France, plus de 700.000 personnes possèdent cet appareil de ventilation et celles qui refusent un tel appareillage peuvent se voir proposer une orthèse qui se place la nuit dans la bouche. Une perte de poids est également conseillée pour éviter d’autres désagréments. Le syndrome d’apnée obstructive de sommeil touche 10 à 15% d’hommes et 6 à 8% de femmes, l’âge se situe aux alentours de la cinquantaine. La connaissance de cette maladie est récente, elle a été définie en 1972 par un médecin français.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Réagissez !