Accueil / Actualités / L’efficacité prouvée des noix dans la prévention du cancer du côlon ou colorectal !

L’efficacité prouvée des noix dans la prévention du cancer du côlon ou colorectal !

La liste des vertus inhérentes aux noix était déjà nombreuse pour les consommateurs réguliers : une espérance de vie accrue, un sperme de meilleure qualité ou encore la faculté de réduire le taux de mauvais cholestérol. Un nouveau bienfait vient d’être attribué à cet oléagineux résultant d’une étude américaine relayée par la revue Cancer Prevention Research. Les noix mangées avec modération mais assiduité permettraient de diminuer les risques de développement du cancer du côlon, connu également sous un autre qualificatif, celui de colorectal. Ce dernier n’épargne personne et les hommes (9337 décès par an en France) sont talonnés de très près par les femmes (8496 décès par an en France). Ce qui est rageant, c’est que le dépistage, trop négligé, permettrait une guérison prouvée et élevée chez 9 cas sur 10.

Noix

Une étude américaine menée sur des souris avec des résultats prometteurs contre le cancer du côlon pour celles au régime alimentaire pourvu de noix

Les chercheurs de l’université du Connecticut et du Jackson Laboratory for Genomic Medicine (Etats-Unis) se sont attelés à une expérience sur des souris des 2 sexes tout en les scindant en 2 groupes distincts par un apport en noix  pour le premier groupe (représentant 7 à 10,5% de leur apport calorique journalier) tandis que le régime du second groupe est resté inchangé. Des prélèvements de matières fécales ont été inscrites dans le protocole de l’étude pour effectuer de précieuses analyses bactériologiques. Les résultats montrent que les souris mâles (exclusivement : les femelles n’en ont tiré aucun bénéfice) qui ont eu le privilège d’une alimentation enrichie en noix ont vu leur risque largement divisé (2 à 3 fois moins de chances de développer un cancer colorectal), comparé au groupe témoin. Le décryptage des excréments des souris a révélé que les noix agissent comme des probiotiques avec un emprunt de pléthore de leurs qualités. Tout simplement, ils modifient la flore intestinale et entravent toute menace tumorale notamment et surtout celle d’un polype adénomateux à l’origine du cancer du côlon dans 4 cas sur 5 répertoriés.

Les probiotiques sont une pièce maîtresse de cette lutte contre le cancer colorectal à hauteur raisonnable de 30 grammes de noix par jour

Cette étude, qui vient d’éclore, montre avec efficience que désormais les noix, dans des proportions raisonnables, s’avèrent étouffer le cancer colorectal dès ses prémices. Vous désirez davantage d’explications pour vous éclairer encore ? Les noix, d’une richesse infinie, sont nanties de qualités nutritionnelles qui jouent de façon indéniable véritablement en leur faveur : elles sont ainsi pourvues d’une richesse en Oméga-3, en Oméga-6, en vitamines du groupe B, qui sont des nutriments essentiels pour hisser haut le pavillon d’une bonne santé. En transposant les résultats obtenus sur la souris à l’homme, les scientifiques recommandent, en proportions raisonnables et aussi bougrement actives, de déguster un quota de 30 grammes de noix par jour, soit une simple poignée. Ce remède, disponible sans ordonnance mais relevant d’une introduction précieuse dans notre régime alimentaire, de plus incontestablement 100% naturel, ravira tous les publics. Il permettra de jeter l’anathème sur le cancer du côlon, éradiqué magiquement, pour être bouté hors de son organe de prédilection, relevant de notre appareil digestif.

Noix, Pixabay

A propos Eric Françonnet

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !