Accueil / Actualités / Leishmaniose : une maladie canine mortelle et mal connue

Leishmaniose : une maladie canine mortelle et mal connue

La Leishmaniose est une maladie canine très méconnue en France pour nos amis les chiens et pourtant, elle est mortelle et demande une attention particulière.

Chien
Chien

La Leishmaniose touche 40 000 chiens dans notre pays et beaucoup ignore l’existence de cette maladie, elle est transmise par un petit insecte le Phlébotome et sa taille est minuscule environ 3 millimètres. Il s’apparente aux moustiques et il est vecteur d’un parasite : le Leishmania Infantum. Cet insecte piqueur est un ennemi pour le chien, il provoque sa mort et il faut souvent attendre plusieurs mois après la piqûre pour voir apparaître les premiers symptômes, d’où la difficulté d’établir la maladie. L’animal qui est contaminé a de la fièvre, une perte de poids, une perte de poils importante, il souffre de  problèmes cutanés et il se met à boiter, puis les organes internes sont à leur tour touchés, le chien souffre d’anémie et toutes ses articulations sont malades.

La Leishmaniose demande une attention particulière

Des départements sont en alerte dès le début du printemps, ils sont situés autour du pourtour méditerranéen. Il est proposé à cette période de l’année une campagne de sensibilisation auprès des propriétaires de chiens, on peut trouver chez les vétérinaires des informations et des dépliants expliquant la maladie. Pour diagnostiquer la Leishmaniose, il faut faire pratiquer sur l’animal une prise de sang, mais cela doit être effectué rapidement après la suspicion pour éviter une issue fatale. Sans cela, le chien va pendant plusieurs mois souffrir terriblement.

Ne pas sous estimer la Leishmaniose

Dans des endroits où la maladie se propage dû aux insectes piqueurs : « Phlétomone », il est conseillé de promener son chien la nuit. Il faut également protéger l’animal avec un antiparasitaire spécial. Il existe un vaccin, mais des mesures de protection doivent lui être assimilées en même temps pour davantage de prévention. Dès le mois de février, une campagne se fera dans les 14 départements concernés pour  éviter à nos amis les chiens d’être contaminés par le parasite.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Chauve-souris

Chauve-souris enragée dans la Drôme : les conseils sanitaires émanant de la préfecture

Les chauves-souris sont des animaux insectivores très utiles et légalement protégées. La découverte d’un de …

Réagissez !