électricité en France 2021
Actualités

L’électricité en France en 2021

Les prix de l’électricité ont tendance à augmenter d’année en année. Alors qu’en est-il de l’électricité en France en 2021 ? À quelle augmentation doit-on s’attendre et comment réduire sa facture d’électricité ? Nous allons découvrir tout cela ensemble.

Comment va évoluer le prix de l’électricité ?

Le prix de l’électricité est en hausse constante et réglementé par une autorité indépendante.

Le tarif réglementé en vigueur (TRV)

Le tarif réglementé en vigueur (TRV) est commercialisé uniquement par les fournisseurs historiques, c’est-à-dire EDF et certaines entreprises locales de distribution (ELD). Il correspond au tarif bleu d’EDF, souscrit par une majorité de foyers français. Son prix est établi par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), l’autorité administrative en charge de contrôler les marchés de l’énergie.

L’augmentation du prix de l’électricité 2021

De manière générale, l’évolution du prix de l’électricité est en hausse : il a augmenté de près de 30 % sur dix ans. En janvier, la CRE a annoncé une augmentation de 1,61 % TTC du tarif à partir de février 2021, soit une hausse de 15 € par an pour chaque foyer, et de 1,4 % tous les ans, en moyenne, jusqu’en 2024.

Les raisons de l’augmentation de l’électricité

Mais alors, pourquoi l’électricité augmente-t-elle ?

Cela peut s’expliquer pour plusieurs raisons :

  • la compensation des investissements de rénovation et de mise aux normes dans le nucléaire, ainsi que pour la transition écologique,
  • la compensation des factures d’énergies impayées durant la crise du Covid-19,
  • l’augmentation des coûts d’approvisionnement, c’est-à-dire la rémunération des gestionnaires de réseaux (RTE et Enedis),
  • la hausse des taxes et contributions (TVA, CSPE, TCFE et CTA).

Réduire sa facture d’électricité

Face à l’augmentation des prix de l’électricité, il paraît légitime de vouloir réduire sa consommation d’électricité ou bien sa facture ! Cela tombe bien, plusieurs moyens sont possibles.

Améliorer la performance énergétique de son logement

Si votre chauffage fonctionne à l’électricité, vous pouvez tout d’abord améliorer la performance énergétique de votre logement. Pour cela, vous pouvez effectuer des travaux d’isolation. En plus de diminuer l’utilisation de l’énergie pour vous chauffer, vous pouvez bénéficier d’aides de l’État pour financer une partie de vos travaux de rénovation.

L’autre solution est d’opter pour une installation photovoltaïque. Grâce aux panneaux solaires, vous produisez votre propre électricité. Si vous la consommez en totalité ou en partie votre production, c’est-à-dire que vous êtes en autoconsommation, vous devenez alors moins dépendant d’un fournisseur d’énergie. En plus d’être plus écologique, vous réduisez aussi le montant de votre facture d’électricité. Sinon, il est possible de la réinjecter sur le réseau de distribution public en vendant une partie ou la totalité de votre électricité solaire à EDF OA Solaire, ce qui vous fait également réaliser des économies.

Choisir une offre d’électricité plus économique

Hormis EDF, les autres prestataires du secteur ne sont pas soumis à régulation. Ils fixent eux-mêmes leurs propres prix. Vous pouvez alors changer de fournisseur et trouver une offre d’électricité moins chère ailleurs. C’est d’autant plus facile qu’un contrat d’énergie est sans engagement, vous pouvez donc l’arrêter à tout moment.. Ainsi, il est tout à fait possible de trouver une offre d’énergie beaucoup au prix du kWh plus économique.

Pour vous aider à faire le meilleur choix, n’hésitez pas à prendre connaissance des avis internet des consommateurs, mais aussi à utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie.

Opter pour un achat groupé d’électricité

Autre solution : participer à un achat groupé. Vous vous associez à d’autres consommateurs pour faire pression sur les fournisseurs afin d’obtenir les tarifs les plus avantageux.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre sur la page proposant des achats groupés d’électricité (des sites d’associations de consommateurs par exemple), d’inscrire vos coordonnées puis de recevoir le résultat des négociations, au bout d’un mois environ.

Notez que vous êtes tout à fait libres d’accepter ou de refuser les prix qui ont été négociés. On le rappelle, le contrat est sans engagement et l’inscription l’est tout autant.

Choisir une offre d’électricité à prix fixe

Enfin, dernière astuce pour réduire la facture d’électricité : opter pour une offre d’électricité à prix bloqué. De cette manière, vous n’êtes pas impactés par la hausse des prix. Le contrat peut durer 1, 2 ou 3 ans et les prix du kWh et de l’abonnement resteront les mêmes durant toute cette période.

A l’aise dans l’écriture, je partage avec plaisir divers articles. J’ai de nombreuses compétences que ce soit dans la rédaction, le design, le SEO… Appliquée et rigoureuse, je vérifie toujours mes sources.