Accueil / Actualités / L’épidémie de grippe et de gastro s’étend à toute la France, attention à ces maladies contagieuses

L’épidémie de grippe et de gastro s’étend à toute la France, attention à ces maladies contagieuses

En ce mercredi 10  février, l’institut de veille sanitaire (INVS) a fait un point sur l’évolution de ces deux pathologies de l’hiver. Il faut noter que pour ce début d’année, les cas de grippe relevés dans notre pays semblent moins graves que ceux détectés les années précédentes, mais la grippe est tout de même bien là avec son lot de désagréments. Quant à la gastro-entérite, les résultats ne sont pas plus joyeux, près de 700.000 personnes auraient consulté un médecin pour cette pathologie.

La grippe semble être moins dramatique que celle de 2015

L’épidémie de grippe est désormais bien parmi nous, c’est une réalité alors qu’elle s’est faite un peu désirée au vu des conditions météorologiques peu adéquates à la saison. La semaine dernière, 297 cas ont été relevés pour 100.000 habitants, le seuil épidémique a été dépassé, 168 cas pour le même nombre de résidents. Nous entrons dans la deuxième semaine de dépassement du seuil épidémique, certaines régions sont plus touchées que d’autres, Rhône-Alpes avec 690 cas pour 100.000 habitants, la région Provence Alpes Côte D’Azur 469 cas pour 100.000 habitants. Les cas graves qui ont été comptabilisés, il s’avère qu’ils sont trois fois inférieurs à ceux des années précédentes, la grippe cette année est sans doute plus gentille, quoi que !

Les cas de gastro se multiplient sur le sol français

La gastro-entérite, cette pathologie aux symptômes nauséeux, vomissements, diarrhées, crampes abdominales a pris cette fois ses quartiers d’hiver avec la semaine dernière plus de 138.000 nouveaux cas déclarés. Les régions qui restent le plus touchées, Poitou-Charente, Provence Alpes Côte d’Azur et Champagne Ardenne. Il faut rappeler que pour se protéger de la gastro, il existe un geste simple, le lavage des mains avec de l’eau et du savon le plus fréquemment possible et si l’on se retrouve à l’extérieur, éviter de séjourner dans des endroits trop courtisés par la population et utiliser des solutions hydroalcooliques, c’est sans doute l’arme la plus efficace pour se protéger des désagréments de la gastro. L’hygiène est bien souvent négligée chez de nombreuses personnes. Les vacances de février devraient sans doute freiner la propagation de ces deux maladies.

La maladie, Pixabay – PourquoiPas

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Alcool

Le binge-drinking bouleverse le cerveau, même au repos, des jeunes s’y adonnant

Une hyper-alcoolisation, qualifiée de binge-drinking (dans notre langue de Molière, nous disons aussi « biture express » …

Réagissez !