LOADING

Type to search

Tags:

L’épidémie de grippe serait aussi virulente qu’en 2015

10 mois ago
Share

L’épidémie a commencé très tôt dans la saison, elle s’est installée sur la France causant déjà de nombreux décès. Plus de 8100 morts toutes causes confondues sont enregistrées. La surmortalité a augmenté au moins de 20% lors de la dernière semaine de décembre, de plus de 28% lors de la première semaine de janvier selon l’agence sanitaire. Les décès concernent en grande partie les plus de 65 ans. Rappelons que l’épidémie de grippe 2014-2015 avait été très meurtrière avec plus de 18.000 décès. Le bilan pour cette année sera certainement très lourd comme a pu le préciser la ministre de la santé, Marisol Touraine.

Grippe

L’épidémie de grippe est liée au virus AH 3N2

Il est connu pour être particulièrement virulent chez les seniors. Afin d’éviter la transmission, il est important de limiter les contacts avec les malades. Il faut bien se laver les mains, se couvrir le nez, la bouche en cas d’éternuements. La vaccination reste le meilleur moyen de s’en protéger, rappelons que le vaccin est efficace 15 jours après l’injection. D’après la caisse d’assurance maladie, plus de 46% des individus à risque se sont fait vaccinés contre 47% la saison dernière. Le vaccin protège bien contre la souche. Tous ceux qui pensent qu’en cet fin janvier, ils ont échappé au virus, c’est loin d’être le cas, le pic national n’étant pas encore atteint. Le temps froid, sec qui est observé en France depuis quelques jours a favorisé la propagation de la grippe, les infections respiratoires. Ces pathologies aiment le froid, mais c’est plutôt le mode de vie qui est en cause que les conditions climatiques proprement dites. La promiscuité reste une source de contagion supplémentaire.

Le virus de la grippe va t-il bientôt prendre fin ?

Le pic national n’étant pas encore atteint, il faut donc se montrer patient. Certains signes sont toutefois encourageants, une stabilisation dans la plupart des régions, une diminution des admissions dans les services d’urgence, une baisse des hospitalisations pour les plus de 65 ans. Il est important de signaler que les décès restent importants en cet fin janvier, 8100 décès comptabilisés.

Les symptômes de la grippe apparaissent soudainement, ils peuvent se révéler dangereux pour les enfants, les personnes âgées, les individus présentant déjà une pathologie. Une épidémie de grippe dure environ plus de neuf semaines selon les données du réseau de surveillance sentinelle. Il ne faut pas confondre la grippe avec un rhume, les symptômes sont plus sévères, la fièvre peut atteindre 40 degré, un sentiment de grande fatigue s’installe ainsi que des douleurs musculaires, les conséquences sont également différentes, voire mortelles. Il faut du repos, du paracétamol, une bonne hydratation pour les cas les plus simples, le médecin pourra prescrire un traitement plus pointu pour les personnes fragiles.

Grippe, Pixabay – ErikaWittlieb

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *