LOADING

Type to search

Les agriculteurs en colère visent des supermarchés pour protester

3 années ago
Share

Les agriculteurs sont toujours en colère dans le sud-ouest de la France. Ils ont partagé cette rage à l’encontre des supermarchés.

Un agriculteur

Un agriculteur / Crédit Photo : Pixabay – hfossmark

Des grandes surfaces ont été prises pour cible dans le département d’Ille-et-Vilaine par des agriculteurs à bout, pour manifester leur colère, ils ont déversé du fumier et des pneus devant les portes des magasins. Les dirigeants des supermarchés ont dû à l’aide de tractopelles enlever les détritus pour que les clients puissent effectuer leurs achats. Un directeur de grande surface s’est exprimé en expliquant que cette colère ne les concernait pas directement, car les prix qui sont affichés dans leurs commerces sont imposés par les centrales. Plusieurs supermarchés de la périphérie rennaise ont également subi l’assaut des éleveurs. Toutes ces manifestations représentent une action commune des agriculteurs de Bretagne, de la Manche et de la Mayenne, tous se sentent « étranglés » selon France 3 Bretagne. Depuis mercredi soir, les agriculteurs avaient bloqué les accès des grandes surfaces, ils leur reprochent de pratiquer des prix trop bas, de faire des promotions constantes ce qui fragilise grandement la production.

Les agriculteurs à bout ont peur de voir le milieu s’effondrer

Lundi, le ministre de l’Agriculture, Stéphane le Foll était attendu dans le Finistère, il a été quelque peu bousculé par le monde agricole qui est à bout, tous réclament une hausse des prix à leurs égards sinon la production va mourir à petit feu. Certains agriculteurs ont tenté de bloquer le convoi ministériel, mais Stéphane le Foll a pu regagner l’aéroport sans dommage. Depuis plus d’une semaine les éleveurs manifestent, ils sont très en colère et face à l’incompréhension du gouvernement, les producteurs ont décidé de continuer leurs mouvements de protestation.

Stéphane le Foll est prêt à durcir les règles

Interrogé dans le Télégramme, il a promis des solutions « je suis prêt à fixer des règles plus strictes en ce qui concerne les promotions ». Une assemblée générale de la fédération nationale porcine se déroulera le 12 juin dans le Morbihan, Stéphane le Foll devrait y participer.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *