Accueil / Actualités / Les agriculteurs sont en colère, ils attendent les promesses

Les agriculteurs sont en colère, ils attendent les promesses

Le monde de l’agriculture va mal, et cela tout le monde le sait pertinemment bien, il y a eu des promesses de faites et comme chaque fois, ils sont confrontés à l’inertie des pouvoirs publics en place et les grandes surfaces tuent petit à petit le travail des agriculteurs.

Agriculteurs
Agriculteurs / Crédit Photo : Pixabay – hfossmark

Ils ont dans la nuit de jeudi à vendredi entrepris des actions de colère. Le magasin discount Lidl à Quimper et l’usine de fromage Entremont ont subi la foudre des manifestants. Ce matin au vu des nombreux dégâts, il a fallu procéder à un grand nettoyage. Devant le supermarché, un amoncellement de charbon et de divers autres produits de consommation ont été déposés, les portes vitrées du magasin ont été brisées, le rideau de fer a été grandement endommagé, l’intérieur a subi également des dégâts. Le commerce devrait pouvoir rouvrir ses portes dès demain matin.

 

Les agriculteurs déversent leur colère devant l’usine

Pour l’usine Entremont, les dégâts sont tout aussi impressionnants, les agriculteurs ont déversé devant l’entreprise 25.000 litres et à l’aide de pneus, ils ont construit une butte qu’ils ont brûlée. Les agriculteurs ont tagué un peu partout où cela était possible leur mécontentement et leur ras le bol, les lignes téléphoniques et électriques ont également subi quelques dommages.

Les demandes des agriculteurs n’aboutissent pas

Cette nuit de colère est bien sûr dommageable pour tous les salariés, mais elle montre bien à quel point le monde paysan n’en peut plus de cette situation. Tous les agriculteurs, éleveurs et producteurs de lait attendent que les prix remontent en ce qui concerne leur fabrication. Le patron de la FNSEA a été légèrement bousculé, les agriculteurs l’accusent de ne pas être assez ferme avec les pouvoirs publics. Tous ces dérapages qui ont engendré des dégâts plus ou moins importants ne sont que le résultat d’une inertie et d’une incompréhension de la part du gouvernement  et de toutes les grandes surfaces qui continuent à ne pas tenir compte des demandes des agriculteurs.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Forêt

Une Américaine de 26 ans perdue dans les bois en Alabama aux Etats-Unis a réussi à survivre

Après plusieurs semaines d’errance, cette jeune femme s’était égarée dans une zone qui lui était …

Réagissez !