Accueil / Actualités / Les antibiotiques feraient grossir les enfants lorsque les prises sont systématiques

Les antibiotiques feraient grossir les enfants lorsque les prises sont systématiques

Les antibiotiques, des traitements qui sont prescrits afin de tuer les bactéries ou tout du moins en limiter la propagation seraient responsables d’une prise de poids importante lorsqu’ils sont pris très fréquemment durant l’enfance.

Médicaments
Médicaments / Crédit Photo : Pixabay – FraukeFeind

Une étude menée par une équipe de chercheurs aux États-Unis vient de démontrer que les enfants à qui l’on prescrit des antibiotiques à forte dose et de façon récurrente seraient plus enclins à développer une obésité que ceux qui n’ont pris que très peu de ces traitements durant l’enfance. Les antibiotiques sont bien souvent décriés, leurs prises sont une nouvelle fois remises en cause, trop souvent prescrits à tort pour des pathologies qui n’en susciteraient pas le besoin au premier abord. Les parents se sentent rassurés lorsque l’enfant malade est sous un traitement antibiotique alors qu’il est dans la plupart des cas obsolète.

La prise récurrente d’antibiotiques favoriserait la prise de poids des enfants

Les scientifiques ont analysé les dossiers médicaux de plusieurs enfants, 168.820 âgés entre 3 et 18 ans. Ces documents regroupaient tous les examens compris entre 2001 et 2012 et les résultats de cette étude ont démontré que plus de 30.000 enfants avaient pris des antibiotiques plus de sept fois et ces enfants devenus adolescents avaient grossi d’environ trois livres de plus que ceux qui n’avaient pas eu de prescriptions d’antibiotiques. Les chercheurs en ont déduit que tous les enfants qui sont habitués à ce genre de traitements étaient plus susceptibles de prendre du poids et surtout de le garder alors que l’âge avance.

Les antibiotiques doivent être prescrits lorsqu’ils sont nécessaires

Les chercheurs au vu de ces résultats ne comprennent pas encore avec certitude la relation qui existe entre l’obésité et les antibiotiques, ils avancent l’hypothèse que cette consommation abusive modifierait l’équilibre bactérien dans le tube digestif. Les médecins responsables de cette enquête américaine recommandent à tous les parents de ne pas insister sur la prise d’antibiotiques au cours de l’enfance quand cela n’est pas absolument nécessaire, il faut suivre les indications du médecin traitant qui bien souvent évite les antibiotiques.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Médecine

L’incontinence urinaire touche plus de 2,6 millions de femmes de plus de 65 ans

Les femmes sont plus touchées que les hommes par les fuites urinaires. Cette inégalité s’explique …

Réagissez !