Accueil / Actualités / Les océans contiendront plus de plastique que de poissons dans 30 ans

Les océans contiendront plus de plastique que de poissons dans 30 ans

Le plastique va remplacer les poissons dans les océans. Selon une étude de la fondation Ellen MacArthur et du forum économique mondial, ce produit deviendrait un réel problème pour toutes les mers et les océans, d’ici 2050, le plastique ainsi déversé dans les océans pourrait allègrement dépasser la masse des poissons. Si rien n’est entrepris très rapidement pour combattre cette situation dramatique, elle pourrait devenir réalité. Cette étude vient d’être publiée durant le forum économique de Davos.

311 millions de tonnes de plastiques sont produites

Le plastique est de plus en plus présent autour de nous et malgré sa toxicité pour la planète, depuis le siècle dernier, son utilisation a été multipliée par 20, en 1964 on produisait plus de 15 millions de tonnes de plastique en 2014 nous sommes passés gentiment à plus de 311 millions de tonnes. Ces chiffres ont été communiqués par la fondation Ellen MacArthur qui durant plus de trois années a effectué un travail considérable basé sur des entretiens avec de nombreux experts et des analyses de plus de 200 rapports. La fondation s’est tout particulièrement intéressée au plastique d’emballage, 26% du volume qui est produit et qui malheureusement se retrouve dans la nature, cela implique bien évidemment les sacs plastiques pour les courses, mais également les bouteilles d’eau, de sodas, de shampoings, de produits ménagers et toute la vaisselle jetable utilisée lors des pique-niques.

8 millions de tonnes de plastiques se retrouvent dans les océans

La fondation nous révèle ces chiffres quelque peu inquiétants, sur 78 millions de tonnes de sacs plastiques  chaque année seulement 14% sont recyclés, que deviennent les autres ? Une partie est incinérée, l’autre enfouie et 32% est parachutée dans la nature. Le rapport met en évidence que chaque année, c’est plus de 8 millions de tonnes qui sont ainsi déversées dans les océans, ce qui représente « une benne à ordure chaque minute ». La fondation Ellen MacArthur milite depuis les années 2010, elle demande très vite des mesures concrètes, une augmentation du recyclage, la généralisation de l’utilisation des sacs réutilisables et une orientation plus importante vers les produits compostables comme le rappelle Sciences et Avenir.

La France a décidé d’interdire les sacs en plastique

Plusieurs pays tentent de limiter les sacs plastiques, la France devrait les interdire complètement d’ici le mois de mars prochain. Les poissons et les coquillages sont tributaires de notre laxisme, ils se nourrissent de nos déchets non recyclés et nous mangeons les poissons qui ont avalé nos sacs plastiques, bon appétit.

Les plastiques redonnés par les océans, Wikipédia – Loranchet

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Enfant

La générosité des internautes va permettre au petit Louis, âgé de cinq ans, d’apprendre à manger normalement

L’histoire du petit Louis, dont vous connaissez peut-être des épisodes, en est presque à son …

Réagissez !