LOADING

Type to search

L’espérance de vie s’allonge en France mais pas forcément dans de bonnes conditions

1 année ago
Share

C’est malheureusement le constat que vient de révéler l’organisation de coopération, du développement économique (OCDE). Notre système de santé est l’un des meilleurs d’Europe mais certaines mesures doivent être améliorées afin d’encourager notamment la prévention, seulement 2% sont consacrés à ce sujet, c’est trop peu. Le système de santé coûte cher, la France est le 3e pays qui dépense le plus en Europe juste derrière l’Allemagne, la Suède.

Seniors

L’OCDE donne des conseils pour améliorer la situation

Les génériques ont également du mal à s’implanter, ils font à peine le quart du marché, la France reste un mauvais élève. Plus de 8% des dépenses de santé sont à la charge des patients, le chiffre le plus bas de l’OCDE qui est en moyenne de 20% en Europe. La France comme de nombreux pays s’est doté d’un système de santé, il remplit principalement quatre fonctions, la prestation des services, la création des ressources, le financement, la gestion administrative. La prévention reste bien en-dessous de ce qu’elle devrait être, les sujets comme le tabac, l’alcool, l’importance du sport ne sont pas assez pris en compte principalement chez les jeunes. Entre 11 et 15 ans seulement 25% de garçons, 11% de filles pratiquent une activité physique régulière, ces chiffres restent les plus faibles d’Europe. La durée de vie augmente mais pas forcément dans de bonnes conditions. D’après le rapport de l’OCDE, plus d’un demi million d’individus sont décédés d’une maladie chronique alors qu’ils étaient en âge de travailler. De nombreux décès pourraient être évités si la prévention devenait plus présente.

Les hommes défavorisés en matière d’espérance de vie, plus de 5 ans séparent les deux sexes, un fossé qui malheureusement ne se comble pas au fil des années. La France est moins touchée par l’obésité mais le tabac reste un problème préoccupant malgré les campagnes de prévention, les interdictions de fumer dans les lieux publics, le paquet de cigarettes neutre.

La santé ne semble pas préoccuper les candidats à la présidentielle

Dans l’union Européenne comme le précise le commissaire à la santé, à la sécurité alimentaire, trop de décès sont directement liés au tabac, à l’alcool, à l’obésité, les adolescents sont au centre du sujet, leur prise de conscience sur leur futur comportement va définir leur avenir en matière de santé. D’énormes progrès restent à faire, plus d’accessibilité aux soins, plus de prévention, dans certains pays de l’UE, les patients ne bénéficient pas de couverture de base. La France reste en tête mais pour combien de temps encore ?

Seniors, Pixabay – kimheimbuch0

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *