Accueil / Actualités / Lille : les témoins ne réagissent pas lors d’une agression sexuelle

Lille : les témoins ne réagissent pas lors d’une agression sexuelle

À Lille, il est aux alentours de 22h30 lorsqu’une femme est agressée sexuellement par un homme. Plusieurs témoins n’ont pas réagi.

Photo d'illustration
[/media-credit] Photo d’illustration
Mardi soir, une femme d’une trentaine d’années se trouve dans le métro situé dans le centre-ville de Lille. À cet instant, elle est abordée par un homme insistant visiblement alcoolisé. Les paroles deviennent des insultes et elles sont accompagnées de caresses déplacées au niveau de la poitrine et des fesses. Il tente d’embrasser la victime qui est maintenue de force par cet agresseur. Ce dernier menace également de la frapper avec une bouteille de vodka et à cet instant, la jeune femme réussit à prendre la fuite.

30 minutes de calvaire à Lilles

Toutefois, l’homme poursuit la trentenaire qui arrive sur la route. Elle réussit à stopper un véhicule et elle monte à l’arrière de la voiture. L’individu et le conducteur se battent selon Le Figaro et l’agresseur réussit à empoigner la jeune femme et à la faire sortir de la voiture. À cet instant, son calvaire prend fin puisque l’individu est maitrisé par les vigiles de la station CHR. Il faut toutefois noter que son calvaire a duré près d’une demi-heure et pendant ce laps de temps, elle n’a pas reçu d’aide sauf de la part de ce conducteur.

Les témoins ne réagissent pas

Dans le métro, il y avait une dizaine de personnes, car même s’il était tard, il ne faut pas oublier que nous sommes en période de vacances. Le commandant de la DDSP59 estime que « pénalement, c’est bien sûr quelque chose qui existe. Ici on resterait dans le domaine de la correctionnelle puisqu’il y a eu agression sexuelle ». Ainsi, les témoins pourraient être poursuivis, mais cela dépend du Procureur. Il faut toutefois noter que la victime et l’agresseur ont été filmés tout comme les témoins qui n’ont pas bougé.

A propos Vanessa Godet

Une auteure spécialisée dans le domaine sportif, la minceur ainsi que la sexualité. Elle partagera ses trucs et astuces pour optimiser le quotidien.

Essayez à nouveau

Se raser le maillot

La très en vogue épilation génitale n’est pas dénuée de tous dangers

Un récent sondage révélait que 20% des Françaises avaient adopté l’épilation intégrale. La chasse aux poils pubiens …

Réagissez !