LOADING

Type to search

Livret A : une baisse à 0.5% envisagée pour août

2 années ago
Share

Le Livret A affiche déjà un taux qui fait fuir les épargnants, mais le mois d’août s’annonce pire si celui de 0.5% est mis en place. Les décollectes devraient être massives d’ici la fin de l’année 2015.

Tirelire

Tirelire / Crédit Photo : Pixabay – PDPics

Depuis 2014, le taux du Livret A est extrêmement bas, la rémunération fixée à 1% ne rapporte pas grand-chose aux épargnants. Ils n’ont donc aucun argument qui les freine dans les retraits. De ce fait, des décollectes importantes ont été observées depuis le premier trimestre 2015 et la situation ne devrait pas s’arranger, car après une menace d’abaissement en février dernier, une mauvaise nouvelle se profile à l’horizon.

Un Livret A à 0.5% annonce de fortes décollectes pour la rentrée

En effet, il y a quelques mois, le gouvernement avait décidé de ne pas suivre les recommandations de la Banque de France en maintenant la rémunération du Livret A à 1%. Toutefois, le scénario se répète pour le 1er août 2015, date à laquelle le taux de rémunération devrait être abaissé de moitié soit 0.5%. Dans ce cas de figure, les épargnants chercheront sans doute d’autres solutions, car cette méthode n’apporte que des miettes de pain tous les ans. De plus, avec la rentrée des classes et la reprise professionnelle, il y a une grande chance pour que les retraits à la fin de l’été marquent un nouveau record.

Un taux fixé au 1er août 2015 pour le Livret A

Le calcul du nouveau taux de rémunération dépend essentiellement du niveau de l’inflation. Ce dernier affichait +0.3% sur 12 mois et cela a donc des répercussions sur le Livret A. Si l’abaissement est confirmé par le gouvernement de François Hollande, le taux mettra en avant un record depuis sa création en 1818. Les prévisions de février dernier étaient encore plus mauvaises, car en suivant les chiffres, le taux aurait dû être de 0.25%. Il faudra attendre le 1er août pour savoir si la rémunération est maintenue ou s’il faut éventuellement changer d’épargne.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *