LOADING

Type to search

Tags:

Loan : cette affaire fait écho à celle de Fiona ou de Typhaine

3 années ago
Share

Loan, Fiona, Typhaine… Ces affaires se ressemblent et les dernières informations qui se hissent dans les journaux font froid dans le dos.

Loan, Fiona ou encore Typhaine ont été au cœur d’affaires qui ont rythmé la presse ces dernières années. Lorsque la « disparition » du petit garçon de 4 mois est référencée dans la presse, de nombreux internautes ont évoqué l’affaire de la petite Fiona, décédée en mai 2013. La fillette avait fait l’objet d’une forte mobilisation, car sa mère (Cécile Bourgeon) avait parlé d’un enlèvement imaginaire. Ce dernier a également été évoqué par les parents de Loan qui serait décédé des suites de « multiples coups ».

Un poupon en plastique à la place du petit Loan

Le père aurait donc frappé à plusieurs reprises le petit Loan et à ce jour, la responsabilité de la mère n’est pas encore connue. Les enquêteurs ont donc été emmenés sur une piste d’enlèvement et cela faisait partie du plan des deux parents. Ils avaient préparé un scénario après avoir enveloppé l’enfant dans un sac en plastique et enterré le petit garçon à proximité d’un étang. De plus, pendant près de 6 jours, les parents ont promené un poupon en plastique qui se faisait donc passé pour Loan. Ces trois affaires ont par conséquent des similitudes puisque la piste de l’enlèvement avait dans un premier temps été évoquée.

Loan, Fiona, Typhaine, des enfants victimes des parents

Finalement, les enquêteurs avaient compris que le petit Loan, Fiona et même Typhaine avaient été enterrés. Lorsqu’un enfant disparait, les faits sont généralement inquiétants et les forces de l’ordre déclenchent l’alerte enlèvement ou un appel à témoins. Toutefois, dans l’affaire de Loan ou encore de Fiona, ces dispositifs n’ont pas été mis en place. Les enquêteurs avaient relevé des incohérences notamment entre les versions des parents du bébé de 4 mois qui avait subi une opération en juillet à cause d’une malformation cardiaque. Désormais, la justice attend les résultats de l’autopsie programmée lundi matin dans le but de savoir si Loan a été victime de coups répétés et de connaitre les circonstances de son décès.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *