Accueil / Actualités / L’obésité aurait tendance à réduire l’espérance de vie

L’obésité aurait tendance à réduire l’espérance de vie

L’obésité ferait perdre en moyenne entre un à dix ans d’espérance de vie. Toutes les études le confirment, les risques liés au surpoids sont importants : maladies hépatiques, cardiovasculaires, diabète, hypertension artérielle. Le groupe Global BMI Mortality Collaboration a livré une étude qui a été suivie auprès de 3,9 millions de personnes adultes âgées de 20 à 90 ans durant une période d’au moins plus de treize années. Les conséquences de l’obésité sont malheureusement sans appel, les hommes seraient les plus touchés, quant aux femmes, le risque de perdre la vie avant l’âge de 70 ans est trois fois plus élevé.

L'obésité

L’impact de l’obésité sur l’espérance de vie

Elle peut se distinguer de l’embonpoint qui est aussi une surcharge pondérale, mais moins importante. Quant à l’obésité dite morbide, c’est une forme très avancée, elle est très dommageable pour la santé, elle ferait perdre entre huit et dix ans d’espérance de vie. Des chercheurs travaillent actuellement sur de nouveaux outils de mesure de l’excès de graisse. Pour évaluer les facteurs à risque, un bilan sanguin reste un moyen efficace pour contrôler son taux de lipides. La proportion des personnes obèses s’est accentuée ces dernières années. En France, 15% de la population adulte est obèse, le tiers en surpoids.

Ce sont les hommes obèses qui sont le plus en danger

Ce risque serait lié en partie à une forte résistance à l’insuline, une accumulation de graisse au niveau du foie entraîne un développement de diabète. Selon les chercheurs de cette étude, l’obésité serait la deuxième cause de mortalité prématurée en Europe, en Amérique du Nord après le tabac. Une chose est également à signaler, les personnes qui à contrario sont trop maigres sont également exposées, la privation de nourriture peut avoir sur l’organisme des effets dévastateurs.

Retrouver une vie normale avec une alimentation saine

Pour garder une bonne santé, il faut se prémunir de la malbouffe responsable de surpoids, privilégier les fruits, les légumes, faire la chasse aux sucres cachés, aux produits industriels trop gras, adopter une hygiène de vie rythmée par une activité physique régulière. La chasse aux kilos peut favoriser le retour d’une espérance de vie normale.

L’obésité, Pixabay – taniadimas

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Faire le ménage

Bouger avec régularité, même en faisant le ménage, un rempart essentiel contre la mortalité

Afin d’améliorer leur endurance cardiaque et respiratoire, leur état musculaire et osseux, et réduire le …

Réagissez !