LOADING

Type to search

Lotos : une sexagénaire devant la justice à cause de sa passion

3 années ago
Share

Les lotos pourraient coûter très cher à cette sexagénaire qui se retrouve devant la justice à cause de l’organisation de 169 évènements.

Euro

Euro

Les lotos ne doivent pas être confondus avec le concept de la Française des jeux. Ce sont des cartons avec des numéros qu’il faut remplir en fonction des chiffres qui sortent. Ces évènements sont chaleureux, conviviaux et de nombreux adeptes viennent tenter leur chance pour remporter divers lots. Cette dame de 74 ans qui encourt 3 ans de prison et 90 000 euros d’amende se retrouve désormais devant la justice, car elle a organisé 169 lotos en plus en de 4 ans. Cette passion et ce plaisir pourraient donc lui coûter très cher, car la justice lui fait quelques reproches.

« Mamie Lotos » devant la justice pour loteries prohibées

Le tribunal correctionnel d’Aras doit donc examiner le dossier de cette « Mamie Lotos », car elle n’a pas déclaré d’impôts sur les recettes. Il faut noter que les organisateurs ne sont pas contraints de payer un impôt si les lotos offrent des mises inférieures à 20 euros et l’organisation doit être réalisée avec un nombre restreint de participants. Ce ne serait pas le cas de cette dame de 74 ans qui organisait selon les douanes des lotos « à grande échelle ». Ainsi, entre janvier 2009 et mai 2013, la sexagénaire aurait obtenu près de 460 753 euros de recettes avec les lotos et elle aurait donc dû reverser 88 000 euros d’impôts.

Les lotos pourraient la conduire en prison

La justice a donc convoqué cette passionnée des lotos notamment pour organisation de loteries prohibées. Les lotos ont sauvé cette mamie selon elle et ces évènements auraient eu des conséquences positives puisque tous les dimanches, les participants avaient l’occasion de passer « un après-midi formidable » pour 15 euros. De plus, l’argent récolté par le biais des lotos servait à financer les prochains lots et payait le fonctionnement de l’association dont la location de la salle. « Mamie Lotos » qui a tenté de se suicider selon l’AFP ne se serait pas enrichie avec l’argent puisque le reste, elle le redonnait aux associations et elle en a « les preuves ».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *