LOADING

Type to search

Lourdes : les trottoirs encombrés par les marchands du temple doivent être libérés

2 années ago
Share

Lourdes est un lieu très touristique, alors pour rentabiliser les commerces, ils ont décidé de s’installer sur les trottoirs pour vendre des souvenirs aux visiteurs qui viennent nombreux chaque année. Toutefois, ils doivent désormais les libérer.

Lourdes

Lourdes / Crédit Photo : Wikipédia – BRUNNER Emmanuel

Lorsqu’un commerce rapporte de l’argent, les propriétaires ont tendance à exploiter au maximum le filon même si les règles ne sont pas toujours respectées. À Lourdes, le succès est au rendez-vous et notamment au cours de l’été qui est une période propice au pèlerinage. Par conséquent, pour tenter d’attirer les consommateurs potentiels, les marchands du Temple ont investi les trottoirs pour être au plus près d’eux dans le but de les tenter avec quelques souvenirs.

Pas de passage sur les trottoirs de Lourdes pour les piétons

Toutefois, la maire de Lourdes n’est pas en accord avec cette pratique, car elle souhaite que les règles soient respectées. Les trottoirs sont encombrés, il est de ce fait difficile pour les pèlerins et les personnes qui se déplacent en fauteuil roulant de se mouvoir dans cette atmosphère comme l’explique Radins. Il faut noter que le trottoir est un domaine public, il est impossible de l’exploiter sauf en cas d’entente avec la mairie. Cette dernière stipule que tous les marchands, les portants ainsi que les présentoirs créent un véritable ras-le-bol dans cette cité mariale.

A Lourdes, la maire se dresse contre les marchands du temple

L’affaire ne devrait pas rester aux paroles, car les marchands du temple doivent partir ou s’acquitter d’une amende, car ils sont en infraction. En effet, les piétons doivent avoir à leur disposition un passage d’au moins 1.40 mètre. Si la règle n’est pas respectée, les commerces de Lourdes pourraient payer près de 1500 euros tous les jours. En face, les commerces ne sont pas d’accord, car cette pratique aurait un effet dommageable sur leur chiffre d’affaires. Il estime que celui-ci pourrait connaitre une forte baisse. Il y a donc un véritable bras de fer entre la mairie de Lourdes et les marchands du temple.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *