Accueil / Actualités / L’ouverture des archives du régime de Vichy a été publiée au journal officiel

L’ouverture des archives du régime de Vichy a été publiée au journal officiel

Dès lundi, le public aura la possibilité de consulter les archives. La publication de cet arrêté intervient plus de 70 ans après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, certains documents auraient dû attendre encore quelques années, 75 ans était la date officielle, mais les archives seront désormais accessibles à tout le monde avant la date initialement prévue. Cela aura-t-il un impact positif ?

Selon le quotidien « le Figaro », cela ne bouleversera pas grand-chose, les archives du régime de Vichy avaient déjà été ouvertes aux chercheurs avec la loi du 15 juillet 2008, comme le souligne la revue « Histoire » sur son site internet. La Seconde Guerre mondiale est une période bien sombre pour l’histoire de notre pays, le gouvernement composé de Manuel Valls, Laurent Fabius le ministre des Affaires étrangères, Christiane Taubira la ministre de la Justice, Jean Yves le Drian le ministre de la Défense et Bernard Cazeneuve le ministre de l’Intérieur, Fleur Pellerin la ministre de la Culture a décidé que cet arrêté rentrerait en vigueur dès lundi, plus de 200.000 documents sont concernés.

Des archives sur la Seconde Guerre qui seront accessibles à tous

Tous ces documents sont ceux de la brigade spéciale, ils concernent la traque des communistes, des résistants, des juifs, les rapports de filature, les lettres de délation, les interrogatoires. Ces dossiers risquent fort de faire resurgir des moments de l’histoire pas très agréable. Cette consultation peut-elle être visible par tous ? La réponse est positive, les administrations, les citoyens ainsi que les chercheurs auront la possibilité de consulter les dossiers de la Seconde Guerre mondiale.

Une période peu glorieuse de la France

Le régime de Vichy était dirigé par le maréchal Pétain, il en a assuré le gouvernement du 10 juillet 1940 au 20 août 1944, cette période a été pour la France une collaboration avec l’occupant. Le maréchal Pétain est décédé en 1951 sur l’Ile d’Yeu où il était en détention, sa peine de mort avait été commuée en emprisonnement à perpétuité par le général de Gaulle, il avait été condamné en juillet 45 pour intelligence avec l’ennemi et haute trahison.

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Mots

Dyslexie : la cause pourrait se trouver dans les yeux

La dyslexie est une altération significative de la lecture, les troubles apparaissent dès les premiers …

Réagissez !