Accueil / Actualités / L’Uvestérol D suspendu à la suite d’un décès, la pipette est-elle responsable ?

L’Uvestérol D suspendu à la suite d’un décès, la pipette est-elle responsable ?

Tous les bébés allaités devraient recevoir un supplément de cette vitamine, elle a un rôle primordial pour conserver les dents, les os en très bonne santé, un manque peut en effet provoquer le rachitisme. Elle provient notamment du soleil, des aliments, des suppléments. Comme on ne peut pas exposer un enfant, l’apport en vitamine D est conseillé, cela permet de combler les manques. La quantité contenue dans le lait maternel n’est pas suffisante aux besoins du bébé. Malheureusement, un bébé âgé de 10 jours a fait un arrêt cardiaque après avoir reçu une dose de vitamine D.

Un bébé dort

La vitamine D est bien connue pour être essentielle à une bonne croissance

Les causes exactes sont encore floues. Les autorités sanitaires enquêtent sur ce supplément administré à l’enfant, l’Uvestérol D. Il est très connu, il se présente sous la forme de liquide. A l’aide d’une pipette, on extrait la dose à administrer à l’enfant. Selon les recommandations Françaises, les enfants jusqu’à 5 ans devraient prendre régulièrement de la vitamine D. Elle est également prescrite aux adultes pour prévenir de l’ostéoporose, aux femmes enceintes ou celles qui allaitent, aux personnes âgées.

L’Uvestérol est depuis longtemps soupçonné d’être dangereux à cause du mode d’administration

Cette pipette que l’on loge au fond de la gorge du bébé peut en effet provoquer un malaise, le liquide peut dévier de sa trajectoire, se loger vers les voies respiratoires. Est-ce qui s’est passé en décembre pour ce bébé de 10 jours ? Lorsque la maman sort de la maternité avec son bébé, est-elle assez informée sur l’utilisation de la pipette ? Elle doit être placée le long de la joue de l’enfant afin que le liquide s’écoule doucement et régulièrement, le bébé doit être placé en position demi assis. Cette vitamine D administrée via une pipette devrait-elle prescrite seulement dans un établissement de santé ? Tous les parents qui utilisent ce produit sont appelés à ne plus l’employer. La ministre de la santé rappelle que la vitamine D est essentielle pour un enfant, qu’il faut consulter son médecin traitant afin qu’il trouve une autre solution. Un numéro vert est disponible pour toutes les familles en demande de conseils, le 0800.636.636.

Un bébé dort, Pixabay – yc0407206360

A propos Martine Eden

Avec son expérience acquise au fil des années, elle nous livre quotidiennement ses découvertes en matière de santé.

Essayez à nouveau

Sexe

La définition délicate de la durée normale d’un rapport sexuel

Quelle est la durée normale d’un rapport sexuel ? Un rapport, qui en appelle à …

Réagissez !